RDC : Katumbi invite les députés de son regroupement à exercer une opposition républicaine et empêcher toute modification de la Constitution

Kinshasa, 06 février 2024- Réunis sous les auspices de Moïse Katumbi, les députés nationaux et provinciaux élus sur la liste de Ensemble pour la République ont échangé ce mardi 06 février 2024 autour de la consultation postélectorale après les scrutins du 20 décembre en RDC.

Dans cette réunion qui a également connu la participation des membres des directoires de Avançons-MS et Alternance, les participants ont relevé plusieurs failles ayant caractérisé ce scrutin, notamment la fraude électorale et la corruption de masse ; faits qui ont, à en croire la famille politique de Moïse Katumbi, conduit “à la désignation frauduleuse du Président Tshisekedi et sa famille politique”.

Dans le but de préserver l’unité et la survie de la République “A l’image du jugement du Roi Salomon”, Ensemble pour la République exhorte les élus issus de ses rangs et des regroupements alliés, “rescapés de la catastrophe électorale” à remplir leur mission par respect aux électeurs.

De ce fait, cette formation politique chère à Moïse Katumbi exhorte ces élus à exercer une opposition républicaine de combat, sans complaisance et de demeurer les gardiens de la Constitution et d’en défendre scrupuleusement les prescrits en s’opposant à toute velléité de changement de ses dispositions, particulièrement son article 220.

Ensemble pour la République invite par la même occasion ses élus à défendre les valeurs positives consacrant la démocratie, la paix et le développement du pays en refoulant et en dénonçant systématiquement les pratiques érigées en mode de gouvernance actuelle telles que la corruption, le vol, le détournement des deniers publics, l’impunité, l’absence de redevabilité, le tribalisme et le népotisme.

Toutefois, Ensemble pour la République encourage le peuple congolais, souverain de ce pays de rester vigilant pour exercer ses droits constitutionnels de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou la fraude ou qui l’exerce en violation des dispositions de la Constitution.

David Saveur MIKOBI

Les plus vus

Facilitation à la crise Tchadienne : Félix Tshisekedi élevé à “la Dignité de Grand Croix dans l’Ordre National”

Kinshasa, 25 juin 2024 : Au cours d'un dîner d’État offert en l’honneur de son homologue congolais, organisée lundi...

RDC : Judith Suminwa annoncée à Goma ce mercredi

Goma, 25 juin 2024 - Après l'investiture de son Gouvernement, la première ministre Judith Suminwa va commencer son périple...

Suspension du F92 aux églises et Asbl : Les leaders religieux chez Constant Mutamba

Kinshasa, 25 juin 2024 : Le Ministre d’État, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Constant Mutamba Tungunga,...

RDC: La Première Ministre salue les 11 innovations des génies congolais pour booster le Programme d’Actions du Gouvernement

Kinshasa, 24 juin 2024- La Première Ministre Judith Suminwa a procédé, ce lundi 24 juin 2024, à la clôture...

Exetat 2024: Plus de 15.000 candidats prennent part aux épreuves à la province éducationnelle de l’Ituri 1

Bunia, 24 juin 2024- Le lancement de la session ordinaire de la 57è édition des épreuves de l'examen d'Etat...