RDC: Un mouvement des jeunes de l’Est propose l’organisation d’un forum de Paix en vue mettre fin à la guerre

Kalemie, 7 février 2024- A travers une déclaration rendue publique ce mercredi 7 février dont une copie est parvenue à  Depeche.cd, des jeunes ressortissants de la partie Est vivants à Kinshasa s’insurgent contre la persistance des guerres au pays plus particulièrement dans la partie Est.

Pour ces jeunes, la population de l’Est est abandonnée à son triste sort à la merci des prédateurs alors que les leaders censés la protéger se livrent à une guerre sans fin du pouvoir, au détriment de l’intérêt général. Ces jeunes disent attirer l’attention du Président de la république, des leaders politiques ainsi que des partenaires de la RDC à trouver une solution et garantir la paix durable.

Par ailleurs, cette jeunesse estime que seul le dialogue réunissant les chefs coutumiers, les leaders politiques et l’église pourraient engendrer une idée favorable au retour de la paix.

“… Ainsi, nous stimulons le patriotisme du président de la république, des leaders de l’opposition, de l’Union sacrée et de l’église à œuvrer en faveur d’un forum dit « Forum de paix”, peut-on lire dans leur déclaration signé par leur coordonateur Alain Shukuru.

Bagalwa ASENSIO

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...