Cumul des fonctions : 8 jours accordés aux ministres, gouverneurs et mandataires, élus députés pour démissionner

Kinshasa, 9 février 2024- La cour constitutionnelle a, dans un arrêt rendu, jeudi 8 février, intimé aux ministres, gouverneurs et mandataires, élus députés de démissionner.

Cette décision de la haute Cour fait suite à une requête du premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, au sujet de la problématique de l’incompatibilité entre les fonctions au sein du gouvernement et les mandats électifs.

Dans son arrêt contre le cumul des fonctions, la cour souligne que l’article 110 de la Constitution du 18 février 2006 sur lequel se base le requérant qui serait mal interprété.

Cette dernière stipule que lorsqu’un député national ou sénateur est nommé à une fonction incompatible, il y a suspension de ses fonctions de député et il va les reprendre après cessation de cette fonction incompatible.

Par contre, la Cour constitutionnelle fait savoir qu’au sujet du dossier sur sa table, il y a incompatibilité entre les deux fonctions et a demandé aux membres du gouvernement, aux gouverneurs et mandataires élus députés nationaux de faire un choix dans les huit jours entre leurs fonctions et l’hémicycle du palais du peuple. Au cas contraire, ils perdront leurs mandats électifs.

Pour étayer sa position, la Cour a aussi évoqué la loi électorale telle que modifiée et complétée à ces jours, en son article 77, qui dispose qu’un élu exerçant une fonction incompatible doit opter pour l’une des fonctions dans les huit jours, mais aussi l’article 17 du règlement intérieur de l’assemblée nationale qui est claire sur cette question.

La Cour Constitutionnelle a par ailleurs argué que les membres du gouvernement élus députés nationaux ne peuvent évoquer la continuité de l’État pour se cramponner au pouvoir et que seul le président de la République assure la continuité de l’État.

La rédaction

Les plus vus

Religion : Dodo Kamba démissionne de la Présidence de la plateforme Eglises de réveil du Congo à deux jours de l’Assemblée générale élective qu’il...

Kinshasa, 27 février 2024- Le président national de l'Église de réveil du Congo (ERC), Dodo Kamba a démissionné de...

Guerre du M23 : A Luanda, Tshisekedi fixe des préalables avant de rencontrer Kagame 

Goma, 27 février 2024- Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi Tshilombo a eu un...

Nord-Kivu : L’armée prévoit des tirs d’exercice d’armes lourdes et légères mercredi 28 février à Nyaleke

Goma, 27 février 2024- Le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord, le capitaine Antony Mualushayi annonce, dans un...

Nord-Kivu : la grève des pétroliers impacte déjà plusieurs secteurs de la vie à Beni

Beni, 27 Février 2024- Deuxième jour de grève ce mardi 27 février 2024, des importateurs des produits pétroliers dans...

DGCDI: Les agents réclament plus de 10 mois d’arriérés de salaire et avantages légaux

Goma, 27 février 2024- L'intersyndicale de la Direction générale des corridors de développement Industriel (DGCDI), un service technique du...