Guerre du M23 : L’Afrique du Sud appuie la RDC en déployant 2.900 soldats

Kinshasa, 13 février 2024 : Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a ordonné, lundi 12 février le déploiement de 2.900 membres des Forces de défense nationale sud-africaines en République démocratique du Congo (RDC) dans le cadre de l’obligation internationale de l’Afrique du Sud envers la mission de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), a annoncé la présidence sud-africaine.

Ce déploiement, prévu du 15 décembre 2023 au 15 décembre 2024, a été autorisé conformément aux dispositions de l’article 201(2)(c) de la Constitution de la République d’Afrique du Sud.

Les dépenses budgétisées pour cette opération s’élèvent à un peu plus de 2 milliards de rands, soit environ 134 millions de dollars américains (USD).

La mission, nommée SAMIDRC et déployée depuis le 15 décembre 2023, vise à soutenir le gouvernement congolais dans ses efforts pour rétablir la paix et la sécurité dans l’est du pays, une région marquée par une recrudescence des conflits et de l’instabilité liée à la résurgence de groupes armés.

Ce déploiement intervient après le retrait de la force régionale de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC), incitant le gouvernement à solliciter la SADC pour une solution plus efficace aux défis sécuritaires persistants dans l’est de la RDC.

Par ailleurs, le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, a émis le 7 février 2024 un appel pressant au M23 pour qu’il mette fin immédiatement à son offensive dans l’est de la RDC et qu’il respecte la Feuille de route de Luanda.

La Rédaction

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...