RDC-Justice: La demande de liberté provisoire de Salomon Kalonda de nouveau rejetée par la Cour militaire 

Kinshasa 13 février 2024- La Cour militaire a donné une réponse négative, mardi 13 février à la requête de mise en liberté provisoire déposée par les avocats de Salomon Kalonda Idi.

Cette demande était basée sur la détérioration de sa santé, nécessitant un traitement médical à l’étranger. Cependant, la demande a été rejetée par la Cour, qui a recommandé à Salomon Kalonda de se faire soigner à la clinique universitaire ou à HJ hôpital.

“La Cour a refusé de libérer Salomon Kalonda, mais a autorisé son traitement à la clinique universitaire ou à l’hôpital HJ. Cependant, c’est ironique car ce sont les médecins de la clinique universitaire qui ont confirmé qu’il était trop malade pour comparaître”, a regretté Francis Kalombo, membre du collectif des avocats de Salomon Kalonda.

Le parquet militaire avait demandé la présence de 19 médecins, en particulier ceux de la clinique universitaire de Kinshasa et de l’hôpital général de référence de Kinshasa, anciennement connu sous le nom de Maman Yemo. Ces médecins ont confirmé que l’état de santé de Salomon Kalonda nécessitait une attention médicale appropriée.

Malgré plusieurs demandes de mise en liberté provisoire, la Cour militaire les a toutes rejetées. Pendant ce temps, l’accusé reste hospitalisé dans un établissement de santé à Kinshasa. Récemment, l’Assemblée provinciale du Maniema a validé son mandat entant que député provincial, élu lors des élections du 20 décembre 2023.

Le 30 mai 2023, Salomon Kalonda Idi a été appréhendé à l’aéroport de N’djili à Kinshasa. Depuis son arrestation, ses avocats contestent les accusations portées contre lui et remettent en question la légalité de la procédure qui l’a conduit à être détenu. Une conseillère de Moïse Katumbi a qualifié cette procédure judiciaire de “procès honteux“, et la défense affirme qu’il s’agit d’un complot politique visant à éliminer un adversaire politique.

Marie-Thérèse KABUYA

Les plus vus

Nord-Kivu : la grève des pétroliers impacte déjà plusieurs secteurs de la vie à Beni

Beni, 27 Février 2024- Deuxième jour de grève ce mardi 27 février 2024, des importateurs des produits pétroliers dans...

DGCDI: Les agents réclament plus de 10 mois d’arriérés de salaire et avantages légaux

Goma, 27 février 2024- L'intersyndicale de la Direction générale des corridors de développement Industriel (DGCDI), un service technique du...

Ituri : Les enfants des femmes détenues à la prison Centrale de Bunia en difficulté alimentaire

Bunia, 27 février 2024 - Ils sont au total quinze (15) enfants dépendants de leurs mères toutes détenues à...

Sud-Kivu – Retrait de la Monusco : “La base de Kamanyola sera fermée le 28 février” (Bintou Keita)

Kinshasa, 27 février 2024 : La cheffe de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO),...

Kasaï central : Vol des dossiers de contentieux des législatives provinciales à la Cour d’Appel de Kananga

Kinshasa, 27 février 2024 - Les dossiers relatifs aux contentieux électoraux des législatives provinciales sont portés disparus au bureau...