Kasaï Central-Non avancement des plusieurs chantiers lancés: Félix Tshisekedi interpelé par les leaders de la société civile 

Kananga, 15 fevrier 2024- Les organisations de la société civile et les mouvements associatifs ont lancé à travers un mémorandum un cris de détresse au Chef de l’Etat face au non avancement de plusieurs chantiers qui visent à désenclaver la province du Kasaï Central en vue de booster son développement.

Ces acteurs de la société civile évoquent entre autres les projets de construction du barrage de Katende, la route Kananga Kalamba mbuji, le projet Tshilejelu, le projet de 100 jours et récemment le projet du micro barrage des Chutes Mbombo.

Ils accusent dans cette situation les collaborateurs du Chef de l’État à différents niveaux qui ont eurs mains mises sur ces différents projets et qui font de faux rapports tout en brillant dans les détournements par de rétrocommissions.

Profitant de ce deuxième mandat, ces leaders du Kasaï Central invite le Chef de l’État à suivre personnellement l’achèvement du projet de construction du barrage hydroélectrique de Katende et du micro barrage de Mbombo ainsi que de la route Kananga-Kalamba mbuji qui sont les projets porteurs d’espoir pour la population du Kasaï Central.

En outre, ces membres de la synergie des leaders de la nouvelle génération du Congo en appellent au Chef de l’État de tenir compte du Kasaï Central dans la répartition des postes dans le prochain gouvernement et de faire confiance aux produits locaux qui ont à coeur les problèmes de la population.

David Saveur MIKOBI

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...