Guerre du M23 : A Luanda, Tshisekedi fixe des préalables avant de rencontrer Kagame 

Goma, 27 février 2024- Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi Tshilombo a eu un tête-à-tête, mardi 27 février 2024, avec son homologue angolais, désigné médiateur de l’Union africaine.

A la fin de ces échanges, le ministre des affaires étrangères angolais Tête Antonio a laissé entendre que Félix Tshisekedi aurait donné son accord de principe pour rencontrer son homologue du Rwanda, Paul Kagame.

A lui d’ajouter qu’il revient à présent à la médiation de travailler sur autres étapes pour la matérialisation de cette rencontre entre Félix Tshisekedi et Paul Kagame.

Lors de cette rencontre de plus de trois heures, le chef de l’Etat congolais, Félix Tshisekedi a exigé le retrait du territoire congolais des troupes de la force de défense du Rwanda (RDF), la cessation des hostilités et le cantonnement des rebelles du M23 avant toute rencontre avec Paul Kagame.

Selon la Présidence de la République, Félix Tshisekedi était accompagné de Jean-Pierre Bemba Gombo ministre de la défense nationale, de Christophe Lutundula des affaires étrangères, Mbusa Nyamwisi de l’intégration régionale et de son haut représentant.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...