RDC : Plus de 26 millions de personnes en besoin d’assistance humanitaire d’urgence

Kinshasa, 28 février 2024 : Lors d’un entretien avec l’Agence Congolaise de Presse, le Directeur général de la Caisse de Solidarité Nationale et gestion humanitaire des catastrophes (CSN-GHC) a présenté un nombre inquiétant des personnes nécessitant une assistance humanitaire en RDC.

Elles sont au total 26,24 millions de personnes dont 85% des déplacés et victimes de l’agression rwandaise dans l’Est de la République démocratique du Congo, ressentent un besoin d’assistance humanitaire d’urgence, selon Raymond Bongole, directeur général de la (CSN-GHC).

Depuis sa création en 2021, la CSN-GHC a entrepris des démarches pour le vote, au Parlement, des lois sur la Solidarité nationale et l’Intensification des campagnes de mobilisation de fonds d’assistance humanitaire.

De la manière suivante se présente l’état des lieux de la situation humanitaire en RDC, selon le DG Raymond Bongole.

“Actuellement nous avons 5,6 millions de déplacés internes dont près de 2 millions dans la province du Nord-Kivu, et 1 million en Ituri avec 52 % des femmes. Ce qui représente l’une des plus importantes crises humanitaires en Afrique et dans le monde. Nous avons, de manière globale, 26,24 millions de personnes en état de besoins d’assistance humanitaire d’urgence”, a-t-il indiqué.

Comme causes de déplacements, la source a fait savoir que 85% sont dus à la guerre injustement imposée dans l’Est, 15% aux conflits fonciers et 4% aux catastrophes naturelles. Et pour les catastrophes, 15 provinces sur 26 ont été touchées par ce drame, à partir du dernier trimestre 2023. Il y a eu 282.665 ménages affectés, 221 personnes décédées, 67.500 maisons et 1528 écoles submergées, d’habitation détruites, 267 centres de santé touchés,…

En réponses à cette situation, la CSN affirme avoir 15.000 ménages déjà assistés, avec 850 tonnes des vivres et bons vivres distribués ; suivi
des campagnes de mobilisation de ressources notamment à Goma en faveur de 3.000 déplacés, et au Sud-Kivu aux victimes d’incendies, les victimes des naufrages répétés, les policiers de camp Lufungula.

A propos de la dernière mobilisation des fonds d’assistance aux victimes de la guerre et des catastrophes naturelles de laquelle le gouvernement a remis une contribution de 15 milliards Francs Congolais, le DG Raymond Bongole a souligné :

“Pour l’instant, les besoins sont énormes, notamment 6,6 millions des personnes déplacées internes, 182.000 sinistrés des inondations à assister. Et le montant reçu aujourd’hui, nous allons sur base du plan d’actions opérationnel qui sera fait, déterminer les sites à visiter, c’est-à-dire, nous allons assister les déplacés internes de l’Est, les victimes d’inondations. Pour cela, nous irons progressivement en ciblant quelques provinces prioritaires”.

BAGALWA Asensio

Les plus vus

Tanganyika : Plus de 50.000 bêtes domestiques attendues à la vaccination contre le charbon et la lèpre

Kalemie 21 avril 2024- Le projet intégré pour la croissance agricole dans les Grands lacs (Picagl) a lancé la...

Sud-Kivu : 17 écoles, 10 centres de santé réceptionnés dans le cadre du PDL 145 territoires

Bukavu, 21 avril 2024- Le gouvernement provincial du Sud-Kivu a réceptionné, à Kabare centre, samedi 20 avril 2024, 31...

RDC : Levi Mbuta Sangupaba élu président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa

Kinshasa, 10 avril 2024- A l’issue de l’élection du bureau définitif de l’Assemblée provinciale de Kinshasa qui a eu...

Élections des Gouverneurs et Sénateurs : Le Secrétaire exécutif provincial de la CENI au Kasaï Central suspendu

Kananga, 20 avril 2024- Le Secrétaire exécutif provincial de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) au Kasaï Central est...

Ligue des Champions CAF : Mazembe accroché par Al Alhy

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Pas de but (0-0) dans la rencontre de la demi-finale aller de la ligue...