CNSS-Financement privé : Des Hauts responsables de la BAD chez le DG Junior Mata pour discuter autour des opportunités d’accompagnement

Kinshasa, 5 mars 2024- Le Directeur Général de la CNSSAP M Junior Mata, a présidé une importante réunion de travail, ce jeudi 29 février 2024, avec des hauts représentants de la Banque Africaine de Développement, BAD en RDC, en l’occurrence, Mohamadou Hayatou, Responsable en chef régional de la BAD, et Honkpehedji Boris, Chef des opérations du Secteur Privé pour les pays en transition, accompagnés de leurs collaborateurs.

Les échanges éminemment techniques entre les deux parties ont tourné autour de la mission de la BAD en RDC, celle d’identifier les opportunités d’accompagnement dans le financement privé. Les établissements publics à caractère privé figurent bien évidemment dans l’escarcelle des bénéficiaires.

L’occasion faisant le larron, le DG de la CNSSAP a saisi le moment pour brosser le topo de l’historique de l’organisme de sécurité sociale qu’il gère. Le Top Manager de la CNSSAP a ainsi relevé les prouesses financières notables enregistrées au sein de l’institution lors de l’exercice 2023, à la suite de l’application de la réforme sous-tendue par la promulgation de la Loi n.22/031 par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi.

L’appel lancé par la BAD ayant trouvé un écho favorable lors de ces discussions, il a été convenu de la poursuite des travaux entre experts des deux institutions, en vue d’identifier les meilleurs projets de collaboration, qui soient mutuellement avantageux.

Cédric BEYA

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...