ESU- Destruction du plafond d’un bâtiment à l’UPN: “Plus de peur que de mal”, constate Muhindo Nzangi

Kinshasa, 4 mars 2024- Le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire (ESU) est descendu, lundi 4 mars 2024, à l’Université pédagogique nationale (UPN) pour s’enquérir de la situation d’un bâtiment nouvellement inauguré dont les plafonds ont été endommagés.

Après que ces images soient devenues virales sur les réseaux sociaux, le ministre de tutelle a constaté, dit-il, qu’il y avait plus de peur que de mal. De même, il a soutenu que ces vidéos ont été tourné dans le but détruite l’œuvre qui a été faite.

“La vidéo en la voyant, c’était une propagande pour détruire l’œuvre qui a été faite. Vous voyez vous même que c’était juste à l’extérieur et vous avez vu que tous a été enlevé moins de trois jours et tout est en train d’être réparé. Nous avons vu qu’il y avait plus de peur que de mal. Comme vous pouvez le voir derrière moi, tout est en train d’être réparé avec des plafonds plus résistants”, a-t-il fait savoir.

Également, Muhindo Nzangi a relevé que l’entreprise chargée de la constitution de ces bâtiments a signé avec l’état congolais un contrat professionnel assorti d’une garantie de 3 ans.

“L’entreprise va être sur le terrain pour suivre l’évolution de ce bâtiment et d’autres qui seront bientôt construits”, a-t-il noté.

De son côté, le chef du projet de l’entreprise Africa Solutions a fait savoir que ce qui a été vécu fait suite d’une erreur de calcul qui n’avait pas tenu compte du vent en utilisant un type de plafond assez léger.

“En principe, on avait utilisé un type de plafond qui s’appelle Amstrong, c’est un genre de plafond qui est vraiment assez accessible par exemple en cas de panne on peut facilement accéder. On l’avait mis à l’intérieur et on avait décidé de le mettre aussi à l’extérieur mais on a fait une petite erreur de calcul. On n’avait pas tenu compte de conditions climatiques et comme c’était léger, le vent l’avait chamboulé. Maintenant qu’on est en train de refaire, on a enlevé tout les plafonds Amstrong pour le remplacer à ceux qui sont plus durables.

Signalons que le ministre Mohindo était accompagné des étudiants congolais qui fréquentent des universités européennes notamment en Belgique. L’objectif pour eux, dit-il, est de visiter pour la première fois le Congo mais aussi de procéder à l’échange de connaissances avec les étudiants de la RDC.

Cédric BEYA

Les plus vus

Formation du gouvernement : “Cette première ministre va nous surprendre agréablement” (Christophe Mboso sur J. Suminwa)

Kinshasa, 12 avril 2024- Reçu jeudi par la première Ministre Judith Suminwa, le président du bureau d'âge de l'Assemblée...

Formation du gouvernement : Vital Kamerhe souhaite que la Première ministre gouverne “sans beaucoup d’interférences”

Kinshasa, 12 avril 2024- En perspectives de la formation prochaine du gouvernement de la République, la première Ministre Judith...

Kinshasa : Un tronçon de la route Mbenseke fermé à la circulation pour 6 jours

Kinshasa, 11 avril 2024- Une partie de la route Mbenseke compris dans son tronçon entre Haut tension et Sakombi,...

Goma: Les présumés assassins et braqueurs d’un véhicule à “l’entrée président” aux arrêts (Maire)  

Goma, 11 Avril 2024: Vingt-quatre heures après le braquage d'un véhicule à l'endroit communément “entrée Président”, le Maire de...

APK – Élections des membres du bureau définitif : 3 candidats pour chaque poste et un seul candidat rapporteur adjoint

Kinshasa, 11 avril 2024- l'Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) s'apprête à élire les membres de son bureau définitif, le...