RDC – Guerre dans l’Est : L’armée présente les acteurs politiques et citoyens présumés complices du M23/RDF

Kinshasa, 08 mars 2024 : Les Forces armées de la République Démocratique du Congo ont dévoilé, ce vendredi 08 mars, le réseau d’acteurs politiques et des citoyens congolais traitres, en collaboration active avec l’armée rwandaise et les terroristes du M23 actifs au Nord-Kivu.

Le premier présumé complice du M23/RDF, c’est le député provincial Kibuya Sabini Hope. Il est recruteur, sensibilisateur, pièce motrice des éléments M23/RDF, résidant à Goma. Il fut recruté par un certain Bahati, membre actif du M23/RDF, où il est chargé des finances à Bunagana. Il était contact permanent avec quelques éléments des FARDC dont les enquêtes continuent pour leur identifier. Kibuya Sabini est aussi membre du parti politique Ensemble pour la République.

Il est également en contact avec un certain Anderson, officier des renseignements rwandais résidant à Kigali. D’après l’armée congolaise, il recrute à partir de Goma et le dénommé Anderson vient récupérer les recrues vers l’aéroport de Goma, précisément à Kihero pour faciliter leur entrée au Rwanda, par le chemin clandestin. Il reconnaît avoir été proposé vice-gouverneur du Nord-Kivu après la conquête de Goma.

Les conversations captées prouvent, d’après l’armée, que l’attaque de la localité de Kishishe avait une contribution remarquable de la part de ce député provincial traitre, en faveur du M23/RDF. Aussi, il reconnaît avoir recruté quelques éléments des FARDC dont Salomon Balingene déjà colonel au M23/RDF ; Patient Mirenge, actuellement colonel chez le M23/RDF ; les colonels Moussa et John ; le député provincial Alio Ngera Alain ; les citoyens Kambale Nzodero et Éphrem Kabasha et enfin les motards Imani Vahibika aux arrêts et Muhindo Préférence en cavale.

Le deuxième présumé complice du M23/RDF c’est le citoyen Muhonga Mafukulo Cyrille , recruté par Hope. Il est membre actif de cette rébellion, résidant a Goma. Il est conseiller et expert en tourisme et environnement au gouvernorat du Nord-Kivu. Il prétend que son adhésion au M23 fait suite à une frustration dont est victime sa communauté dans les institutions.

L’autre présumé complice est le dénommé Alio Ngera, député provincial élu de Walikale. Il a été recruté par Hope Kibuya Sabini. Il est sensibilisateur er recruteur du M23/RDF, comme le prouve le jour de leur arrestation à l’hôtel Virunga à Goma.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...