RDC – Guerre dans l’Est : L’armée présente les acteurs politiques et citoyens présumés complices du M23/RDF

Kinshasa, 08 mars 2024 : Les Forces armées de la République Démocratique du Congo ont dévoilé, ce vendredi 08 mars, le réseau d’acteurs politiques et des citoyens congolais traitres, en collaboration active avec l’armée rwandaise et les terroristes du M23 actifs au Nord-Kivu.

Le premier présumé complice du M23/RDF, c’est le député provincial Kibuya Sabini Hope. Il est recruteur, sensibilisateur, pièce motrice des éléments M23/RDF, résidant à Goma. Il fut recruté par un certain Bahati, membre actif du M23/RDF, où il est chargé des finances à Bunagana. Il était contact permanent avec quelques éléments des FARDC dont les enquêtes continuent pour leur identifier. Kibuya Sabini est aussi membre du parti politique Ensemble pour la République.

Il est également en contact avec un certain Anderson, officier des renseignements rwandais résidant à Kigali. D’après l’armée congolaise, il recrute à partir de Goma et le dénommé Anderson vient récupérer les recrues vers l’aéroport de Goma, précisément à Kihero pour faciliter leur entrée au Rwanda, par le chemin clandestin. Il reconnaît avoir été proposé vice-gouverneur du Nord-Kivu après la conquête de Goma.

Les conversations captées prouvent, d’après l’armée, que l’attaque de la localité de Kishishe avait une contribution remarquable de la part de ce député provincial traitre, en faveur du M23/RDF. Aussi, il reconnaît avoir recruté quelques éléments des FARDC dont Salomon Balingene déjà colonel au M23/RDF ; Patient Mirenge, actuellement colonel chez le M23/RDF ; les colonels Moussa et John ; le député provincial Alio Ngera Alain ; les citoyens Kambale Nzodero et Éphrem Kabasha et enfin les motards Imani Vahibika aux arrêts et Muhindo Préférence en cavale.

Le deuxième présumé complice du M23/RDF c’est le citoyen Muhonga Mafukulo Cyrille , recruté par Hope. Il est membre actif de cette rébellion, résidant a Goma. Il est conseiller et expert en tourisme et environnement au gouvernorat du Nord-Kivu. Il prétend que son adhésion au M23 fait suite à une frustration dont est victime sa communauté dans les institutions.

L’autre présumé complice est le dénommé Alio Ngera, député provincial élu de Walikale. Il a été recruté par Hope Kibuya Sabini. Il est sensibilisateur er recruteur du M23/RDF, comme le prouve le jour de leur arrestation à l’hôtel Virunga à Goma.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

Formation du gouvernement : “Cette première ministre va nous surprendre agréablement” (Christophe Mboso sur J. Suminwa)

Kinshasa, 12 avril 2024- Reçu jeudi par la première Ministre Judith Suminwa, le président du bureau d'âge de l'Assemblée...

Formation du gouvernement : Vital Kamerhe souhaite que la Première ministre gouverne “sans beaucoup d’interférences”

Kinshasa, 12 avril 2024- En perspectives de la formation prochaine du gouvernement de la République, la première Ministre Judith...

Kinshasa : Un tronçon de la route Mbenseke fermé à la circulation pour 6 jours

Kinshasa, 11 avril 2024- Une partie de la route Mbenseke compris dans son tronçon entre Haut tension et Sakombi,...

Goma: Les présumés assassins et braqueurs d’un véhicule à “l’entrée président” aux arrêts (Maire)  

Goma, 11 Avril 2024: Vingt-quatre heures après le braquage d'un véhicule à l'endroit communément “entrée Président”, le Maire de...

APK – Élections des membres du bureau définitif : 3 candidats pour chaque poste et un seul candidat rapporteur adjoint

Kinshasa, 11 avril 2024- l'Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) s'apprête à élire les membres de son bureau définitif, le...