Soutien au déploiement de la SAMIDRC: Victoire diplomatique de la RDC face au Rwanda

Kinshasa, 10 mars 2024- Dans la recherche d’une paix durable dans sa partie Est, la RDC a obtenu le déploiement de la Mission de la Communauté de développement de l’Afrique australe en RDC (SAMIDRC), avec un mandat offensif.

La réponse africaine à cette crise est sans ambiguïté et sans complaisance.
Le Conseil de paix et de sécurité de l’ Union africaine vient de publier son
communiqué officiel adopté lors de sa réunion tenue le 04 mars 2024 à Addis-Abeba sur l’examen de la situation dans l’Est de la RDC et le déploiement de la Mission de la Communauté de Développement de l’Afrique australe en RDC (SAMIDRC).

Il exige la cessation immédiate et inconditionnelle des hostilités dans l’est de la RDC, ainsi que la création de corridors humanitaires pour faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire aux populations affectées. Il demande également le cantonnement et le désarmement d’urgence du M23, des ADF, des FDLR, et de tous les autres groupes armés actifs dans l’Est de la RDC.

Autre chose, le CPS prend note du communiqué du Sommet extraordinaire de la Troïka de l’Organe, plus la troïka de la SADC et les pays contributeurs de troupes (TCC) de la Brigade d’intervention des Forces (FIB), tenu le 8 mai 2023, approuvant le déploiement d’une Force de la SADC, dans le cadre de la Force en attente de la SADC, comme réponse régionale pour soutenir la RDC afin de rétablir la paix et la sécurité en RDC, et le déploiement ultérieur de la Mission de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SAMIDRC), le 15 décembre 2023 ; approuve le déploiement de la SAMIDRC dans l’Est de la RDC; et demande à la Commission de l’UA de mobiliser le soutien nécessaire à la SAMIDRC, y compris auprès de la Facilité de réserve de crise du Fonds pour la Paix de l’UA.

Il va plus loin pour demander clairement à la Commission de l’UA d’accélérer le transfert de l’équipement donné à la SADC, qui se trouve toujours à la Base logistique continentale de l’UA à Douala, au Cameroun, afin de soutenir les efforts visant à assurer une mise en œuvre efficace du mandat du SAMIDRC.
Il rend hommage aux Pays contributeurs de troupes (TCC) de la SAMIDRC, à savoir l’Afrique du Sud, le Malawi et la Tanzanie, pour leur engagement à promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région. il demande à la Commission de l’UA, en étroite collaboration avec la SADC, de définir les modalités pratiques de l’appui de l’UA à la SAMIDRC et de fournir régulièrement au Conseil des informations actualisées sur les activités de la SAMIDRC.

Enfin, le CPS demande également à la Commission de l’UA de transmettre le présent communiqué au Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) pour information et de demander au CSNU de fournir les nécessaires pour permettre à la SAMIDRC de s’acquitter efficacement de son mandat.

En obtenant l’approbation de l’UA pour le déploiement de la SAMIDRC, le gouvernement congolais a activé efficacement sa diplomatie. La guerre est engagée aux fronts diplomatique, militaire.

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...