RDC-Forêt : Un partenariat public-privé de 20 ans pour le développement durable du paysage de Yangambi

Kinshasa, 14 mars 2024- L’Institut national pour l’étude et la recherche agronomique (INERA), la société STAR et le Centre pour la recherche forestière internationale (CIFOR) ont lancé, mercredi 13 mars, un partenariat public privé de 20 ans pour le développement durable dans le paysage de Yangambi situé dans la province de la Tshopo. C’est le ministère de la Recherche scientifique qui a présidé la cérémonie ayant réuni les parties prenantes.

Ce partenariat vise, entre autres, à promouvoir le développement durable dans le paysage de Yangambi à travers la mise en place des collaborations entre les partenaires, le développement des recherches collaboratives, technologies et d’innovations socio-économiques mais aussi la modernisation de l’INERA.

 

“Nous, nous avons la forêt, vous savez que c’est l’actualité actuellement. Il faut la protéger et on ne peut pas protéger la forêt avec une population environnante qui est en train de mettre la pression sur cette forêt. Le souci est de protéger ce patrimoine qui est devenu mondial”, a déclaré Dominique Kankonde, directeur général de l’INERA.

Pour mener à bien ce PPP-DDPY, les 3 parties ont prévue comme activité et action, l’amélioration des filières agricoles et agro-forestières, les activités génératrices des revenus, le développement des ressources humaines, l’accès à l’eau et à l’énergie durable, la modernisation des infrastructures, la gestion de la réserve de la biosphère de Yangambi et bien plus encore.

Ce partenariat novateur marque une étape cruciale dans la promotion du développement durable du paysage de Yangambi et témoigne de l’engagement des parties prenantes en faveur d’un avenir plus prospère et équilibré pour cette région.

Pour le gouvernement congolais, partenariat devra porter des solutions adéquates sur le vécu quotidien des paysans de ce paysage.

“Nous espérons que ce PPP va permettre aux parties de mettre ensemble leurs expériences pour faire rayonner l’agriculture congolaise. Nous avons insisté pour que le paysan congolais soit associé à l’application de la recherche qui sera conduite par l’INERA et ses partenaires CIFOR et STAR”, a martelé Shiri Shungu, directeur de cabinet et représentant personnel du ministre de la Recherche scientifique.

Cédric BEYA

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...