Médias : Patrick Muyaya lance la 5ème foire des femmes des médias

Kinshasa, 21 mars 2024 ; Il a été organisé ce jeudi 21 mars 2024 à Fleuve Congo Hôtel à Kinshasa, la 5ème édition de la Foire des Femmes des Médias, organisée par l’Association Congolaise des Femmes de la Presse Ecrite (ACOFEPE), ensemble avec Handicap zéro et la Fédération des Radios de Proximité du Congo.

Appuyée par les partenaires techniques et financiers tels que “ Internews, l’ambassade de Suède et l’USAID ”, cette foire qui était lancée par le ministre de la communication et médias, Patrick Muyaya, a eu pour thème : “ Investir dans les Femmes journalistes pour promouvoir l’accès à l’information des plus vulnérables ”.

Dans son mot, la présidente de l’Ong ACOFEPE, Grâce Israélla Kangundu Ngyike, a fait savoir qu’investir dans les femmes journalistes c’est investir dans la démocratie…

“ Les femmes journalistes jouent un rôle crucial dans la diffusion d’une information juste, équilibrée, accessible à tous en particulier aux segments les plus vulnérables de notre société. Dans un monde où l’information est devenue une ressource essentielle, investir dans les femmes journalistes, revient à investir dans la démocratie, dans les droits de l’homme et dans le développement de notre nation… Les femmes journalistes sont les voix de ceux qui sont souvent marginalisés… ”, a-t-elle déclaré.

Elle a salué le progrès réalisé lié à l’intégration sensible des femmes dans les médias en ligne, soit 23%, malgré la discrimination, à la violence, le manque d’accès aux ressources et opportunités.

De son côté, le représentant d’Internews, partenaire technique de cette foire, Karim Benard s’est félicité du travail des femmes dans différentes rédactions.

“Nous sommes déjà à la 5ème édition de la foire des femmes des médias… Internews appuie ces initiatives depuis le début afin que la profession puisse ouvrir les discussions nécessaires pour la promotion des femmes dans des rédactions, mais également ce rôle des médias dans la promotion de l’égalité de genre, à la fois de l’accès aux médias des femmes leaders, de la discussion sur des questions d’égalité, de la participation des femmes dans les débats et la mise en œuvre des solutions aux problèmes socio et économiques de la République Démocratique du Congo”, a affirmé Karim Benard.

Les représentants de l’ambassade de Suède et de l’USAID ont tour à tour salué cette initiative qui rassemble les femmes ainsi que les hommes des médias pour réfléchir sur cette question aussi spécifique.

Le satisfecit de Patrick Muyaya

Dans son allocution, le ministre de la communication et médias, Patrick Muyaya dit sa joie de prendre, une nouvelle fois, à une édition de la foire des femmes des médias.

“ Nous ne le faisons pas parce qu’il faut le faire, certains diraient par obligation, mais nous le faisons par obligation parce que nous croyons au leadership de la femme ”, a-t-il dit d’entrée.

Pour lui, “ ce forum vise justement à donner de la visibilité, à démontrer que les femmes sont effectivement en train de jouer leur rôle dans le Congo qui se redresse ”.

A en croire Patrick Muyaya, il est crucial dans un contexte d’un pays qui consolide sa démocratie, mais qui fait face à la guerre et autres problèmes à l’Est, “qu’il est crucial de s’assurer que les femmes journalistes travaillent car lorsqu’il y a accès à l’information, y compris pour les personnes vulnérables, nous tous, nous œuvrons en faveur de la paix (…)”.

“ Tout à l’heure vous aviez dit qu’il y a 23% de taux des femmes dans les médias en ligne, c’est dérisoire, mais c’est très encourageant. Je pense qu’il y a un parcours que nous devons accomplir dans cet ordre pour nous assurer qu’effectivement il y a plus des femmes dans le métier de l’information ”, a ajouté le patron de la communication et médias.

Après les allocutions, le ministre et toute la délégation ont visité les différents stands des médias installés pour la circonstance dans la grande salle du Fleuve Congo Hôtel.

La cérémonie officielle a été suivie de deux panels sur différentes thématiques avec des intervenants de qualité puisés dans la presse congolaise. Ainsi, le rendez-vous est donné pour la sixième édition en 2025.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

Formation du gouvernement : “Cette première ministre va nous surprendre agréablement” (Christophe Mboso sur J. Suminwa)

Kinshasa, 12 avril 2024- Reçu jeudi par la première Ministre Judith Suminwa, le président du bureau d'âge de l'Assemblée...

Formation du gouvernement : Vital Kamerhe souhaite que la Première ministre gouverne “sans beaucoup d’interférences”

Kinshasa, 12 avril 2024- En perspectives de la formation prochaine du gouvernement de la République, la première Ministre Judith...

Kinshasa : Un tronçon de la route Mbenseke fermé à la circulation pour 6 jours

Kinshasa, 11 avril 2024- Une partie de la route Mbenseke compris dans son tronçon entre Haut tension et Sakombi,...

Goma: Les présumés assassins et braqueurs d’un véhicule à “l’entrée président” aux arrêts (Maire)  

Goma, 11 Avril 2024: Vingt-quatre heures après le braquage d'un véhicule à l'endroit communément “entrée Président”, le Maire de...

APK – Élections des membres du bureau définitif : 3 candidats pour chaque poste et un seul candidat rapporteur adjoint

Kinshasa, 11 avril 2024- l'Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) s'apprête à élire les membres de son bureau définitif, le...