RDC-Économie: “La majorité des structures commerciales sont classées comme des supermarchés” (Target )

Kinshasa, 21 mars 2024- En République démocratique du Congo (RDC), 86% de structures commerciales sont classées comme des supermarchés, 8% des supérettes et 1% d’hypermarchés.

C’est ce que révèle une étude réalisée par le cabinet d’études du marché Target rendue publique mercredi 20 mars.

Selon la même source, Kinshasa compte la moitié (51%) de ces structures commerciales. La ville de Lubumbashi compte 13% et Kolwezi 8%.

Il y a lieu de signaler que seulement 14% des enseignes de grande distribution en RDC disposent d’un service ATM à proximité ou au sein de leurs locaux, parmi lesquels 72% sont situés à Kinshasa.

De toutes les structures commerciales, Target renseigne que Kin marché détient comme l’enseigne la plus répandue avec 20% des structures et une présence dans 4 villes, dont Kinshasa, Matadi, Goma et Kolwezi. Maison Galaxy et Sk Supermarché viennent à la deuxième et troisième position, respectivement avec 8% et 7%.

Riel LUKOMBO

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...