Situation humanitaire précaire à Lubero : Le CICR initie deux projets des soins gratuits pour des familles déplacées à Kanyabayonga

Beni, 1er avril 2024- Il s’observe depuis quelques mois, un afflux des déplacés fuyant des atrocités et des affrontements entre les forces congolaises (FARDC) et les terroristes du M23, soutenus par le Rwanda dans leurs villages respectifs dans la commune rurale de Kanyabayonga, au Sud du territoire de Lubero, au Nord-Kivu. Ces déplacés vivent sans assistance et mènent une vie très difficile car dépourvu de presque tout.

Dans le but d’apporter son assistance a ces vulnérables qui ne savent sur quel pied danser, le Comité International de la Croix Rouge “CICR“ étant une organisation qui protège et assiste les victimes des conflits armés, a lancé deux projets de gratuités de soins au Centre de Santé de Référence EPROMI et au Centre de Santé de Référence de Kanyabayonga.

Ces deux projets qui viennent soulager tant soit peu les familles déplacées sont vivement salués par le comité des déplacés de la place. Toutefois, Mr Richard Kalume, note que les besoins restent encore immenses étant donné que les déplacés manquent presque tout, certains arrivent à dormir à même le sol.

“Le projet du CICR est venu au bon moment, je suis sûr que plusieurs vies vont être sauvées, comme président du comité des déplacés de Kanyabayonga, je commençais à avoir honte quand il fallait venir solliciter une aide au CSR CEPROMI pour soigner un déplacé, certains déplacés commençaient à mourir à la maison par manque des soins”, a reconnu Mr Richard Kalume président de déplacés à Kanyabayonga.

D’après des sources au sein du CICR, ce projet qui va durer six (6) mois couvrira tous les besoins en santé primaire des déplacés et familles d’accueils qui sont aussi dans un état de vulnérabilité très avancé. Les projets couvriront aussi les besoins en santé mentale à travers les Assistants Psycho Social (APS) qui sont affectés aux CSR CEPROMI et Kanyabayonga. L’Infirmier titulaire du CSR CEPROMI, appelle toute la population déplacée a venir se faire soigner.

“J’invite toute la population de Kanyabayonga (déplacés comme résidents) de venir se faire soigner ici au CSR CEPROMI, personne ne doit plus mourir à la maison par manque des soins, notre partenaire CICR a écouté vos cris et a répondu positivement, nous ne pouvons que dire merci” a dit Mr Kambale Tuvere Infirmier titulaire du CSR CEPROMI.

Par ailleurs, ces projets ciblent des déplacés ayant passé moins de 6 mois dans leur milieu de refuge vivant dans l’aire de santé de CEPROMI et Kanyabayonga. Les femmes enceintes déplacés ou résidents des enfants de moins de 15 ans aussi des déplacés et résidents, des victimes des VS, et blessés par arme, tout indigent identifié dans la communauté. Ces derniers vont donc recevoir les soins gratuits grâce à l’appui du Comité International de la Croix Rouge (CICR)

Dans la même suite pour apporter son assistance aux déplacés, le CICR appui le Centre de santé de Luofu toujours dans le territoire de Lubero par un projet d’accès gratuit aux soins de santé depuis plus d’une année. Disons que plus de 10 morts ont été enregistrés dans les sites des déplacés en moins d’un mois, à Kanyabayonga.

Des déplacés mouraient essentiellement du manque des soins mais aussi des nourritures sans oublier les mauvaises conditions de vie.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Formation du gouvernement : “Cette première ministre va nous surprendre agréablement” (Christophe Mboso sur J. Suminwa)

Kinshasa, 12 avril 2024- Reçu jeudi par la première Ministre Judith Suminwa, le président du bureau d'âge de l'Assemblée...

Formation du gouvernement : Vital Kamerhe souhaite que la Première ministre gouverne “sans beaucoup d’interférences”

Kinshasa, 12 avril 2024- En perspectives de la formation prochaine du gouvernement de la République, la première Ministre Judith...

Kinshasa : Un tronçon de la route Mbenseke fermé à la circulation pour 6 jours

Kinshasa, 11 avril 2024- Une partie de la route Mbenseke compris dans son tronçon entre Haut tension et Sakombi,...

Goma: Les présumés assassins et braqueurs d’un véhicule à “l’entrée président” aux arrêts (Maire)  

Goma, 11 Avril 2024: Vingt-quatre heures après le braquage d'un véhicule à l'endroit communément “entrée Président”, le Maire de...

APK – Élections des membres du bureau définitif : 3 candidats pour chaque poste et un seul candidat rapporteur adjoint

Kinshasa, 11 avril 2024- l'Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) s'apprête à élire les membres de son bureau définitif, le...