Prétendu soutien de Kabila à l’AFC/M23 : “Ancien Chef de l’État ou non, il y a les lois de la République” (Christophe Lutundula)

Kinshasa, 02 avril 2024- Le vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula a réagi à la question sur une relation qui lierait l’ancien président congolais, Joseph Kabila et la rébellion dans l’Est de la RDC.

Sans affirmer cette révélation, le chef de la diplomatie congolaise a seulement rappelé que le code pénal condamne la rébellion ou toute collision avec toute puissance étrangère.

“Chacun sait ce qu’il fait, ancien chef de l’Etat ou non, il y a les lois de la République”, a-t-il indiqué lors d’une émission sur France 24.

Cependant, le VPM Lutundula a affirmé que selon les services de renseignements et de sécurité, il y a la trahison interne par rapport à l’insécurité dans la partie Est de la RDC.

Tout ceci fait suite aux images qui ont défrayé la chronique il y a quelques jours, où l’on pouvait voir quelques partisans du Parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) aux côtés de Corneille Nangaa, leader de la rébellion Alliance du fleuve Congo (AFC).

Riel LUKOMBO

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...