RDC – Nomination de Judith Suminwa : “Nous croyons qu’elle sera à la hauteur des attentes de toute l’immensité de notre pays” (professeure Madeleine Mbongo)

Kinshasa, 05 avril 2024 : La nomination de Judith Suminwa Tuluka est également appréciée dans le monde scientifique de la République démocratique du Congo. Pour la professeure Madeleine Mbongo Mpasi, secrétaire générale administrative à l’UNISIC (ex IFASIC), la nouvelle première Ministre a déjà convaincu par “son leadership, par son parcours, voire par son passage au ministère du Plan”.

Ainsi, elle croit dur comme fer, qu’en dépit de nombreux enjeux liés à cette haute fonction politique, les choses vont aller de mieux en mieux avec Judith Suminwa.

“Il y a beaucoup d’enjeux (…) Cette nomination va beaucoup contribuer à bannir les disparités sociales liées au genre ainsi que les discriminations dans notre pays”, a déclaré celle que les étudiants appellent affectueusement « Prof Mado ».

À elle d’ajouter : “C’est une grande fierté que d’avoir pour la toute première fois de l’histoire de notre pays un chef du gouvernement qui soit une femme, et Madame Judith Suminwa Tuluka a toutes nos félicitations quant à ce. En tant que femmes, nous sommes très reconnaissantes à l’endroit du chef de l’État qui, lui aussi, est le tout premier Président congolais à faire confiance aux capacités de la femme jusqu’à lui confier des telles responsabilités de conduire l’exécutif national”.

De ce fait, elle remercie le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi pour avoir confié ce poste à une femme, une première pour le pays, 64 ans après son accession à la souveraineté nationale.

Par ailleurs, la SGA de l’UNISIC estime que le parcours académique ainsi que l’expérience professionnelle de la nouvelle cheffe du gouvernement augurent un personnage à la hauteur des attentes de la population.

“Madame Judith Suminwa Tuluka a un CV qui témoigne largement en faveur de ses capacités. Des études dans les universités européennes, un parcours dans les structures Internationales, dernièrement ministre d’État en charge du Plan ; C’est elle qui a piloté le programme gouvernemental de développement local PDL 145 territoires dont les résultats ont été encourageants. Donc, nous croyons qu’elle sera à la hauteur des attentes de toute l’immensité de notre pays”, a-t-elle soutenu.

Aussi activiste des droits de la femme depuis plusieurs années, Madeleine Mbongo Mpasi travaille depuis près de 5 ans comme secrétaire générale administrative à l’UNISIC (ex IFASIC-ISTI) ; cette université qui l’a vu venir comme étudiante, avant de gravir tous ces échelons du pouvoir.

Bernetel MAKAMBO 

Les plus vus

CNSSAP – Gestion ressources humaines : Plus de peur que de mal, après vérification de conformité, l’IGF a bel et bien validé la paie...

Le système de contrôle interne des ressources humaines de la CNSSAP est bien satisfaisant. L'IGF a, après contrôle de...

Sud-Kivu : Un camion renversé fait des morts en majorité des écoliers à Kabare

Bukavu, 28 mai 2024- Un accident de circulation a fait des morts et des blessés graves la mi-journée de...

Transport : la RVF expérimente un bateau de balisage construit au Maniema

Bukavu, 28 mai 2024 - Avec la permission du ministère de transport en Republique Democratique du Congo, la Régie...

Sécurité et Défense : La RDC construit une usine de production d’explosifs et des engins militaires à Likasi

Kinshasa, 28 mai 2024- La République Démocratique démocratique du Congo va bientôt se doter d'une usine de production d'explosifs...

RDC- Blocage de la sortie du gouvernement: La NSCC de Jonas Tshombela déplore l’attitude du présidium de l’Union sacrée

Kinshasa, 28 mai 2024- Des voix s'élèvent pour dénoncer la lenteur si pas le blocage de la sortie du...