Lutte contre le terrorisme à Beni : la société civile appelle les ADF à se rendre

Beni, 27 Avril 2024- La société civile coordination urbaine de Beni appelle les membres des differents groupes armés dont le mouvement terroriste d’Allied Democratic Forces (ADF) de quitter la brousse pour le retour de la paix dans la région de Beni au Nord-Kivu. Cette région est victime des atrocités de ces hors la loi depuis des années.

Maître Pépin Kavota, président de cette structure a lancé cet appel à l’issue d’un café de presse organisé jeudi 25 avril par l’ONG Brodgeway, en ville de Beni. Ce café de presse qui concernait les journalistes qui relayent différents messages de sensibilisation pour la sortie des membres des groupes armés des forêts, a été une occasion pour le président de la société civile d’appeler tous ceux qui sont dans des groupes armés et qui peuvent suivre ces messages à revenir à la raison.

“Cette activité entre dans la ligne droite de voir tout le monde qui a été enrôlé de force ou même volontairement et qui va écouter ce message et qui peut trouver une voix de sortie à le faire, de sortir de la brousse pour devenir un bon citoyen, pour que nous puissions reconstruire ensemble la paix dans la région. Il y a deux catégories des ADF, il y a ceux qui sont déjà radicalisés et ceux qui ne l’on pas encore été . Je demande donc à ceux la même qui sont déjà radicalisés de venir car ils seront deradicalisés une fois rendus. Ceux qui ont été conduits de force en brousse, s’ils écoutent ce message, ils doivent déjà se rendre. Ceux-là qui collaborent avec des ADF, il est temps qu’ils quittent ce rang des ADF. La sensibilisation concerne aussi la population ou la communauté où des frères qui vont faire défection seront reçus. Nous ne voulons pas que ceux qui se rendent soient victimes des actes de justice populaire. Si vous trouvez un rendu veillez le ramener aux services de sécurité pour sa prise en charge”, a déclaré maître Pépin Kavota.

C’est depuis un temps que la Fondation américaine Bridgeway, mène dans l’Est du Congo ainsi qu’en Ouganda, une campagne visant à démobiliser les combattants des Forces démocratiques alliées (ADF), groupe islamiste le plus meurtrier de l’Est du Congo. Pour Cette ONG encouragé les combattants ADF à la reddition est un élément important d’une stratégie globale visant à réduire la capacité d’action du groupe aujourd’hui affilié à l’Etat islamique.

Elle travaille en collaboration avec les autorités et la société civile du Congo et celle de l’Ouganda, pour établir des sites de défection sûrs dans toute la zone d’opération des ADF, où les combattants ADF qui souhaitent se rendre peuvent le faire en toute sécurité. Outre des sites de défection établis, l’ONG met à la disposition du projet des programmes radiophoniques communautaires, des tracts largués à travers l’hélicoptère dans des camps des ADF et d’autres méthodes pour informer les combattants des ADF qui souhaitent se rendre qu’ils peuvent le faire.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Ituri : Plusieurs cas de la conjonctivite virale signalés à la prison centrale de Bunia

Bunia, 27 mai 2024 - Plus de deux cents (200) pensionnaires sont atteints par l'épidémie de la conjonctivite à...

Infrastructures: Six actions enregistrées par le Foner pour la réhabilitation des routes en RDC

Kinshasa, 27 Ma  2024- Le Fonds National pour l'entretien Routier (Foner) a enregistré six actions pour améliorer l'entretien et...

Kinshasa : Le marché de Matete réduit en cendres par un incendie

Kinshasa, 27 mai 2024- Perte énorme des biens de plusieurs commerçants au marché de la commune de Matete, situé...

Contentieux électoral: le conseil d’État convoque le gouverneur récemment élu de la province du Tanganyika

Kalemie, 27 mai 2024- L'actuel gouverneur de la province du Tanganyika, Kitungwa Muteba Christian a été convoqué devant le...

Linafoot – Play-offs : Mazembe concède sa 1ère defaite en s’inclinant face à Maniema Union 

Kinshasa, 26 Mai 2024 - L'AS Maniema Union a réussi la grosse sensation en infligeant au TP Mazembe sa...