France : “Le salaire de base du député est de 6.000 USD” (Félix Tshisekedi à la diaspora congolaise)

Kinshasa, 02 Mai 2024 : Face à la diaspora congolaise vivant en France, le Chef de l’Etat est revenu sur la problématique de rémunération des élus nationaux en République démocratique du Congo.

Pour Félix Tshisekedi, les émoluments d’un député national ne s’élèvent pas à 21.000 USD.

“Ce que je peux vous dire, c’est qu’il y avait une contre-vérité lorsqu’on disait que le salaire d’un député national était de 21.000 USD ; non, ce n’est pas vrai. C’est vrai que parfois, avec leurs frais de fonctionnement et tout, ils atteignent ces proportions, mais le salaire de base du député est de 6 000 USD. Ensuite, ils perçoivent des primes selon leur participation aux travaux en commission, lors des sessions extraordinaires, etc., et puis j’avais demandé, parce que le député est un élu d’une circonscription, lorsqu’ils partent en vacances parlementaires, ils doivent quand même avoir des moyens qui vont leur permettre de faire ces navettes pour se rendre, par exemple, à Pweto, Basankusu ; donc il leur faut des moyens”, a révélé le Chef de l’Etat congolais, évoquant à cet effet les différents cas sociaux auxquels les députés sont appelés à répondre au sein de leurs bases respectives, y compris leurs soins de santé.

“Vous savez vous-mêmes la situation de nos frères et sœurs au pays, tout Congolais qui a un problème va chercher son élu pour des cas sociaux tels que le deuil ou autres. Il serait aussi question de faire un suivi pour savoir s’ils se rendent réellement dans leurs bases respectives dans le cadre des vacances parlementaires. C’est ce qui fait qu’à mon avis, entre 10.000 et 15.000 USD par mois peuvent couvrir ces différentes charges et non continuer à leur donner de l’argent à tout moment…Il y a aussi la question de la santé, un député est un humain ; aujourd’hui et demain, il peut tomber malade, ils doivent être en mesure de se prendre en charge au lieu que l’État continue à débourser beaucoup d’argent pour eux. C’est pour cette raison que nous nous battons pour mettre en place de bonnes installations sanitaires dans le pays pour une meilleure prise en charge sur place”, a-t-il ajouté.

La polémique autour de la rémunération des députés nationaux continue de diviser l’opinion. Devant les élus de l’Union sacrée de la nation, lors des primaires devant désigner le futur président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso avait indiqué « qu’avant mon mandat, les députés nationaux touchaient environ 4000 USD. Regardez ce que vous touchez aujourd’hui. J’ai aussi hérité de dettes que nous avons commencé à régler et nous avons introduit un système de sécurité sociale ».

Il avait également souligné l’acquisition de 47 nouveaux véhicules pour l’administration, contre seulement deux auparavant, et des avantages nouveaux pour les veuves de députés.

La Rédaction

Les plus vus

Ituri : Plusieurs cas de la conjonctivite virale signalés à la prison centrale de Bunia

Bunia, 27 mai 2024 - Plus de deux cents (200) pensionnaires sont atteints par l'épidémie de la conjonctivite à...

Infrastructures: Six actions enregistrées par le Foner pour la réhabilitation des routes en RDC

Kinshasa, 27 Ma  2024- Le Fonds National pour l'entretien Routier (Foner) a enregistré six actions pour améliorer l'entretien et...

Kinshasa : Le marché de Matete réduit en cendres par un incendie

Kinshasa, 27 mai 2024- Perte énorme des biens de plusieurs commerçants au marché de la commune de Matete, situé...

Contentieux électoral: le conseil d’État convoque le gouverneur récemment élu de la province du Tanganyika

Kalemie, 27 mai 2024- L'actuel gouverneur de la province du Tanganyika, Kitungwa Muteba Christian a été convoqué devant le...

Linafoot – Play-offs : Mazembe concède sa 1ère defaite en s’inclinant face à Maniema Union 

Kinshasa, 26 Mai 2024 - L'AS Maniema Union a réussi la grosse sensation en infligeant au TP Mazembe sa...