France : “Si vous insistez sur le Go-pass, nous allons insérer cette taxe dans le prix du billet” (Félix Tshisekedi à la diaspora)

Kinshasa, 02 mai 2024 : Face à la diaspora congolaise de France, mercredi 1er mai, le président de la République Félix Tshisekedi a tenté de répondre à quelques revendications de ses compatriotes, notamment la suppression de la redevance de Développement des Infrastructures Aéroportuaires (IDEF), appelée “GO-PASS”.

Pour le Chef de l’Etat, cette taxe doit être utilisée à bon escient, plutôt que de finir dans les poches des ennemis de la République comme par le passé.

“Cette affaire de Go-pass me fait rire, parce que c’est une taxe que l’on paie. Ce que je veux, c’est vous entendre dire que les recettes du Go-pass doivent être utilisées pour quelque chose d’utile, par exemple pour améliorer les conditions de nos aéroports. Pourquoi je vous dis ça ? Parce que si vous insistez sur le Go-pass, nous allons insérer cette taxe dans le prix du billet. Vous allez toujours acheter le billet, et lorsque nous l’aurons inséré dans le prix, vous ne la verrez plus, et vous vous réjouirez qu’il n’y ait plus de Go-pass”, a déclaré le président Tshisekedi, promettant ensuite d’étudier minutieusement la question.

“Je préfère vous entendre dire que les recettes du Go-pass doivent être utilisées à bon escient et non gaspillées comme c’était le cas dans le passé. J’ai été informé qu’un compte avait été ouvert en Afrique du Sud où toutes les recettes du Go-pass étaient versées pour être partagées entre les ennemis de la République Démocratique du Congo. Je vais vous garantir que ça n’arrivera plus ; nous allons voir comment utiliser les recettes du Go-pass à bon escient. Si vous insistez, on peut supprimer le Go-pass, mais je vous avertis que lorsque vous commencerez à acheter vos billets, nous allons l’insérer dedans”, a-t-il ajouté.

Signalons que cette taxe a été instaurée entre 2008 et 2009 sous Joseph Kabila Kabange.

Le Go-Pass est fixé à 50,00 $ US pour les passagers embarquant sur un vol international ; 10,00 $ US par passager sur un vol national. Pour le fret débarqué en vol international, le prix est fixé à 0,070 $ US/kg ; pour le fret embarqué en vol international, à 0,005 $ US/kg ; et pour le fret embarqué en vol national, à 0,009 $ US/kg.

La Rédaction

Les plus vus

Gouvernement Suminwa : Voici les nommés (Liste)

Kinshasa, 29 mai 2024- Le Gouvernement est enfin là, deux mois après la nomination de la Première Ministre, Judith...

CNSSAP – Gestion ressources humaines : Plus de peur que de mal, après vérification de conformité, l’IGF a bel et bien validé la paie...

Le système de contrôle interne des ressources humaines de la CNSSAP est bien satisfaisant. L'IGF a, après contrôle de...

Sud-Kivu : Un camion renversé fait des morts en majorité des écoliers à Kabare

Bukavu, 28 mai 2024- Un accident de circulation a fait des morts et des blessés graves la mi-journée de...

Transport : la RVF expérimente un bateau de balisage construit au Maniema

Bukavu, 28 mai 2024 - Avec la permission du ministère de transport en Republique Democratique du Congo, la Régie...

Sécurité et Défense : La RDC construit une usine de production d’explosifs et des engins militaires à Likasi

Kinshasa, 28 mai 2024- La République Démocratique démocratique du Congo va bientôt se doter d'une usine de production d'explosifs...