Mort d’une dame et son fils à Kinshasa : Peter Kazadi annonce des enquêtes

Kinshasa, 07 mai 2024- Face à la presse ce mardi 07 mai 2024, le vice-Premier Ministre, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Peter Kazadi est revenu sur les circonstances de la mort d’une femme et de son fils vendredi 3 mai dernier, dans la commune de Makala. Un double meurtre qui, d’après le VPM Kazadi, a été commis par des personnes en tenue de la Police Nationale Congolaise (PNC).

Alors que plusieurs langues lient ce double meurtre à l’opération « Panthère Noire » menée la police à Kinshasa, Peter Kazadi le rejette catégoriquement. Il accuse par ailleurs des ‘’personnes non autrement identifiées ayant porté la tenue policière’’.

“Je tiens à exprimer mes regrets et ma consternation suite au décès par balle de deux de nos compatriotes, victimes d’un acte odieux perpétré, selon le rapport sécuritaire, par des individus non identifiés habillés en tenue de police”, a déclaré Peter Kazadi, qui annonce que le ministère de la Justice est mis à contribution afin d’établir les responsabilités.

“Je tiens à rassurer l’opinion nationale avec la contribution de ma collègue de la justice et garde des sceaux, que les enquêtes sont en cours pour faire la lumière sur cet incident malheureux et les auteurs de cet acte seront traduits en justice pour des sanctions exemplaires. Un élément a été déjà neutralisé et conduit à la justice militaire, et les enquêtes se poursuivent”, a ajouté le patron de la territoriale.

Pour Peter Kazadi, l’opération « Panthère Noire » est une action spéciale menée par la Légion Nationale d’Intervention (LENI), ayant pour but d’arrêter des kulunas dont certains ont été présentés devant la justice militaire, et près de 1.000 ont déjà été envoyés à Kanyama Kasese au Service National.

“L’opération se déroule très bien. À ce jour, environ 1000 délinquants, arrêtés dans le cadre de l’opération Panthère noire, ont été envoyés à Kanyama Kasese. Il y a plusieurs communes dont les gens ne parvenaient pas à passer nuit dans leurs maisons. Aujourd’hui, ils sont rentrés dans leurs maisons (…). Il y a plusieurs qui sont déférés devant la justice militaire. La Légion nationale d’intervention a, à son niveau seulement, arrêté deux cents inciviques qui sont déférés devant la justice militaire”, a-t-il affirmé.

Pour Peter Kazadi, « Les gens font la confusion par rapport au déroulement de cette opération. Il s’agit d’une opération spéciale, dédiée à lutter contre la criminalité qui ne cesse de s’accroître dans notre société. Cette opération est conçue sur notre initiative bien-sûr, mais par la LENI, qui est chargée d’exécuter cette mission ponctuelle. Elle a pour but de lutter essentiellement contre le grand banditisme que nous sommes en train de vivre à Kinshasa. Et dans son opérationalité, la LENI qui a la charge, en collaboration avec le commandant de la ville, cible les endroits où ils doivent opérer, et cette opération se fait en grand nombre ».

Et de poursuivre : “L’opération Panthère noire est constituée des troupes mixtes : la LENI, plus la Police Territoriale que dirige le commissaire provincial de la ville de Kinshasa. Or, lorsque vous regardez des faits que nous sommes en train de déplorer, vous constaterez que ce sont des individus qui agissent en petits groupes. Lorsque vous voyez les gens agir en petits groupes et s’identifient comme étant membres de l’opération Panthère noire, ils ne le sont pas. Ce sont des criminels qu’il faut dénoncer”.

Au finish, le VPM Kazadi Kankonde a, au nom du gouvernement, présenté ses sincères condoléances, avant de réaffirmer son engagement à lutter efficacement contre la criminalité et le banditisme urbain sous toutes ses formes.

Makambo Bernetel

Les plus vus

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...

RDC : Annulation de l’élection du gouverneur du Kongo central

Kinshasa, 20 mai 2024- L'élection de Grâce Bilolo en qualité du gouverneur de la province du Kongo central a...

Tentative de coup d’Etat déjouée et attaque de la résidence de Kamerhe : les députés nationaux de A/A UNC et A/VK 2018 appellent la...

Kinshasa, 20 mai 2024 - La tentative de coup d’Etat déjouée ainsi que l'attaque de la résidence de Vital...