Sécurité : Une forte délégation gouvernementale congolaise prend part à la réunion de l’UNSAC en Angola

Kinshasa, 23 mai 2024- Le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi Kankonde, est arrivé dans la soirée de ce mercredi 22 mai 2024 à Luanda, capitale de la République d’Angola, pour participer à la 5ème réunion du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC).

Les travaux de cette réunion iront jusqu’au 24 mai prochain. Ils se déroulent sous le thème : “Les initiatives de médiations au niveau régional: enjeux et opportunités”.

Outre les matières qui y seront traitées, il est prévu également un Conseil des ministres des pays participants le jour de clôture.

Le Vice-premier Ministre Peter Kazadi Kankonde est à la tête d’une délégation du gouvernement congolais, composée notamment de Son Collègue des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala et du Ministre d’État et Ministre de l’Intégration régionale, Antipas Mbusa Nyamwisi. Il a été accueilli par l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RDC en poste à Luanda, Monsieur Constantin Kalala Mayiba.

Il sied de rappeler que l’UNSAC compte onze Etats membres. Ils se réunissent au niveau ministériel deux fois par an pour dresser un état de la situation géopolitique et sécuritaire en Afrique centrale et faire un rapport sur les programmes de désarmement et de limitation des armes dans la sous-région.

Cette réunion intervient dans un contexte où la République démocratique du Congo, en plus de l’agression rwandaise, venait de connaître une tentative de coup d’État.

En sa qualité de Garant de la sécurité en RDC, le Vice-premier Ministre et Ministre de l’Intérieur n’écarte pas l’hypothèse selon laquelle les assaillants auraient été aidés par des présumés complices, afin de traverser les frontières du pays pour venir tenter leur coup d’État.

Cependant, le Vice-premier Ministre et Ministre de l’Intérieur a annoncé l’ouverture des enquêtes par les autorités du pays, afin d’identifier tous les présumés complices et d’établir ainsi les responsabilités.

C’est donc une situation qu’il pourrait évoquer lors des travaux de cette 5ème réunion de l’UNSAC.

La rédaction 

Les plus vus

Ministère de l’intérieur et sécurité : Jacquemain Shabani entre officiellement en fonction

Kinshasa, 13 juin 2024 : Peter Kazadi et Jacquemain Shabani, respectivement vice-Premier ministre et ministre en charge de l'Intérieur...

RDC: Parcours de Me. Marc Ekila, nouveau ministre de la formation professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Marc Ekila poursuit son chemin au sein de l'exécutif national. Après son passage remarquable à...

RDC : Qui est Anthony Nkinzo Kamole, le nouveau directeur de cabinet de Félix Tshisekedi ?

Kinshasa, 13 juin 2024 - Le président de la République, Félix Tshisekedi a nommé un nouveau directeur de cabinet...

RDC-Remise et reprise: Me Marc Ekila prend officiellement les commandes du ministère de la Formation Professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Me. Marc Ekila est officiellement entre en fonctions à la tête du ministère de la...

58è Coupe du Congo – agression de l’arbitre du match Oc Renaissance vs FC Tanganyika : La CAF exige des sanctions contre les agresseurs

Kinshasa, 13 Juin 2024 - La Confédération africaine de football ( CAF ) a déploré la situation sécuritaire qui...