RDC: Le SIAAD recommande la mise en place d’un ministère et l’institutionnalisation d’une journée nationale des aînés d’Afrique

Kinshasa, 2 juin 2024- Après Dakar en 2022, les lampions du deuxième Sommet international des aînés d’Afrique et de ses diasporas (SIAAD) allumés depuis le 25 mai 2024 se sont éteints samedi 1er juin, à l’hôtel Memling de Kinshasa.

Organisé par le réseau international francophone des aînés (Rifa RDC), chapeauté par Marie-Thérèse Chirishungu Pay-Pay, épouse du feu Pierre Pay-Pay, élevé à titre posthume parrain de ce deuxième rendez-vous, ce sommet a été sanctionné par la lecture d’une déclaration dénommée “Appel de Kinshasa sur le vieillissement en bonne santé en Afrique”.

Dans ce document, le SIADD recommandé aux Etats ainsi que les institutions concernées, à contribuer à “la mise en place d’un ministère responsable et favorisant les relations inter-génerationnelles. L’institutionnalisation d’une Journée Nationale des personnes aînées en Afrique, afin de promouvoir leur rôle et leur place dans le développement socio-culturel et politique”.

Par ailleurs, les participants à ce Sommet réitèrent l’appel aux gestionnaires des programmes nationaux, et aux partenaires techniques et financiers du secteur de la santé et du social notamment à “Veiller à offrir des services de santé intégrés de qualité, centrés sur la Personne et adaptés aux personnes âgées ; Adapter les systèmes de santé à la prise en charge des personnes âgées à travers l’intégration de la gériatrie dans les pyramides sanitaires ; Faciliter l’accès aux prestations de soins dans les établissements de santé pour les personnes âgées ; Renforcer les compétences du personnel médical, paramédical, social et des agents de santé communautaire à la prise en charge des personnes âgées”.

Par ailleurs, ils appellent, les Gouvernements, l’Union Africaine, les Communautés Economiques Régionales en Afrique à : “Ratifier le Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, relatifs aux Droits des Personnes âgées en Afrique et les Conventions sur les Réfugiés et les Personnes déplacées en Afrique ; Mettre en œuvre les activités et interventions de la Décennie du vieillissement en bonne santé (2021-2030)”.

Lue par Aminata Ouégraodo, présidente de Rifa Burkina Faso, cette déclaration a été remise au ministère de la recherche scientifique Gilbert Kabanda, en présence de quelques parlementaires, tous membres de cette structure des aînés africains.

“C’est nous qui sommes interpellés pour exécuter cet appel de Kinshasa sur le vieillissement en bonne santé en Afrique. Je peux dire que cet appel est légitime parce que nous avons en Afrique des solutions dans nos plantes médicinales et dans nos aliments pour nous maintenir en bonne santé longtemps. En tant que ministre de la recherche scientifique, je veux prendre ça dans le programme”.

L’autre temps fort de ce sommet a été la remise du prix “Amadou M. M’Bow” par représentante du RIFA international, Ndèye Marie Fall, et présidente de Rifa Sénégal. Il s’agit notamment du prix honorifique remis à Pierre Pay-Pay et Prix jeunesse remis à Radji de la rwandank, partenaire de ce sommet et à un groupe de jeunes qui travaille avec le Rifa RDC.

“Nous privilégions l’inter-générationnelle parce que les jeunes d’aujourd’hui seront les personnes âgées de demain et qu’ils faut les y préparer. Et pour les y préparer nous travaillons ensemble”, a-t-elle déclaré.

Lancé en 2022, le SIAAD se tient tous les deux ans en alternance. Il a pour thème central : “Notre patrimoine, mémoire du futur”, traduit dans des langues africaines. La prochaine édition aura lieu à Ouagadougou, au Burkina Faso, en mai 2026.

Il sied de noter que ce sommet a été initié pendant la période de COVID-19 durant laquelle les personnes de troisième âge étaient les victimes privilégiées.

Cédric BEYA

Les plus vus

Foot – Programme FIFA Forward 3.0 : La RDC désormais éligible

Kinshasa, 12 Juin 2024 - L'union des Footballeurs du Congo (UFC) a tenu, ce jeudi à Kinshasa son assemblée...

Ministère de l’intérieur et sécurité : Jacquemain Shabani entre officiellement en fonction

Kinshasa, 13 juin 2024 : Peter Kazadi et Jacquemain Shabani, respectivement vice-Premier ministre et ministre en charge de l'Intérieur...

RDC: Parcours de Me. Marc Ekila, nouveau ministre de la formation professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Marc Ekila poursuit son chemin au sein de l'exécutif national. Après son passage remarquable à...

RDC : Qui est Anthony Nkinzo Kamole, le nouveau directeur de cabinet de Félix Tshisekedi ?

Kinshasa, 13 juin 2024 - Le président de la République, Félix Tshisekedi a nommé un nouveau directeur de cabinet...

RDC-Remise et reprise: Me Marc Ekila prend officiellement les commandes du ministère de la Formation Professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Me. Marc Ekila est officiellement entre en fonctions à la tête du ministère de la...