Guerre du M23- Suspension de l’assistance humanitaire du CICR: Les déplacés de Kanyabayonga abandonnés à leur triste sort

Goma, 04 juin 2024- Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) a suspendu, le 30 mai 2024, sa contribution d’aide alimentaire lancée le 24 mai dernier en faveur des personnes déplacées installées sur l’axe Kanyabayonga-Burangizi et Bulindi dans la chefferie des Bwito-Rutshuru, au Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Dans un communiqué de presse paru ce mardi 04 juin, le CICR fait savoir que cette suspension est due au rapprochement des affrontements armés entre les Forces Armées de la RDC et les rebelles du M23 autour de la commune rurale de Kanyabayonga qui, depuis près d’une semaine a entraîné le déplacement de nombreux civils.

Selon Myriam Favier cheffe de la sous-délégation du CICR à Goma, sur les 58.000 personnes ciblées par cette assistance, 29.046 ont été servies.

“En collaboration avec les volontaires de la Croix-Rouge de la RDC, nous avons pu donner des rations composées de farine de maïs, de haricots, de l’huile raffinée et du sel iodé. Le but était de les aider à répondre à leurs besoins urgents en termes de nourriture”, a-t-elle indiqué.

Le CICR précise que les populations visées par l’aide humanitaire ont quitté entre le mois de janvier et mars 2024 leurs localités de la province du Nord-Kivu, notamment dans les territoires de Masisi, Rutshuru et Walikale, afin d’échapper aux affrontements armés dans la zone.

“C’est la première assistance que la plupart de ces familles reçoivent depuis janvier 2024. La majorité d’entre elles se sont déplacées à plusieurs reprises pour fuir la violence et ont perdu leurs moyens de subsistance. Face à des combats qui se rapprochent, de nombreux mélanges se sont de nouveau déplacés”, lit-on dans le communiqué.

Par l’occasion, le CICR rappelle que les parties au conflit devraient prendre toutes les “précautions” pratiquement possibles afin de minimiser les conséquences humanitaires des affrontements sur des civils.

Pour acheminer son assistance de Goma à Kanyabayonga, le CICR avait mobilisé 14 camions qui sont passés par les axes Rutshuru-Kiwanja-Mabenga et Rwindi, traversant les lignes de front, après un dialogue avec les parties au conflit, et ce afin d’obtenir les garanties de sécurité nécessaire à ce type de mouvement et d’opération.

En dernière nouvelle, les FARDC et les jeunes résistants dits Wazalendo ont repoussé l’ennemi loin de Kanyabayonga, dans la partie Sud du territoire de Lubero.

Un calme précaire se faire sentir dans la commune alors que la population s’est déplacée vers Kayna et Kirumba.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Foot – Programme FIFA Forward 3.0 : La RDC désormais éligible

Kinshasa, 12 Juin 2024 - L'union des Footballeurs du Congo (UFC) a tenu, ce jeudi à Kinshasa son assemblée...

Ministère de l’intérieur et sécurité : Jacquemain Shabani entre officiellement en fonction

Kinshasa, 13 juin 2024 : Peter Kazadi et Jacquemain Shabani, respectivement vice-Premier ministre et ministre en charge de l'Intérieur...

RDC: Parcours de Me. Marc Ekila, nouveau ministre de la formation professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Marc Ekila poursuit son chemin au sein de l'exécutif national. Après son passage remarquable à...

RDC : Qui est Anthony Nkinzo Kamole, le nouveau directeur de cabinet de Félix Tshisekedi ?

Kinshasa, 13 juin 2024 - Le président de la République, Félix Tshisekedi a nommé un nouveau directeur de cabinet...

RDC-Remise et reprise: Me Marc Ekila prend officiellement les commandes du ministère de la Formation Professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Me. Marc Ekila est officiellement entre en fonctions à la tête du ministère de la...