RDC : Après 3 années à la tête du ministère de la justice, Rose Mutombo honorée par les agents et cadres

Kinshasa, 07 juin 2024 : Des cadres et agents du Secrétatiat général à la Justice ont organisé une cérémonie d’adieu à la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo Kiese et au vice-ministre de la Justice. C’était le 6 juin 2024 au Palais de la Justice de Kinshasa.

“J’ai suivi des mots des uns et des autres, ça m’a trop touché. Je ne réalisais pas que j’ai fait autant. Mais j’ai dit que le Dieu que nous servons a permis à ce que nous puissions ensemble réussir ce mandat, c’est à ce Dieu. Nous devons aussi rendre gloire du fait qu’il a eu à utiliser un homme sur cette terre en la personne de son Excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi pour avoir jeté son dévolu à ma modeste personne”, a dit la ministre d’Etat Rose Mutombo.

Et d’ajouter : “je suis fière de votre collaboration. Je suis fière du climat de travail qui a été entretenu pendant mes trois années de mandat. Je suis fière de l’exécution de différentes décisions que je prenais pour que l’administration et les différents services spécialisés puissent les exécuter. C’est vrai que je ne pouvais pas tout accomplir. J’ai fait ma part pendant trois ans, ceux qui viendront après moi feront également leur part”.

Elle a ensuite lancé un message aux cadres et agents du ministère de la justice.

“Je vous exhorte à toujours garder le même sens de collaboration que vous avez eu à avoir avec moi. On ne sert pas un individue, in sert la République. J’exhorte surtout le service pénitentiaire de sauvegarder ce travail qui n’était pas facile des prisons pour que tout cela qui s’y retrouvent puissent tant soit peu être humanisés”.

Rose Mutombo revient sur les chantiers laissés au ministère de la justice, notamment : “Je laisse la réhabilitation du ministère, la Prison de Munzenze qui est presqu’à sa fin, la Prison de Bukavu en construction et je laisse au ministère un terrain de cent hectares pour la Construction de la Prison de Makala, la prison pour femmes et l’EGEE pour enfants. C’est vrai en tant que humain que vous auriez voulu que je continue avec vous mais c’est Dieu qui est le maître de temps et des circonstances il sait pourquoi il a permis que je quitte ce ministère en ce moment et il dit toujours quand il ferme une porte calme et il ouvre une autre”.

Les remerciements du Secrétaire général

A son tour, le secrétaire général à la Justice, King Booto, a félicité la ministre d’État pour le travail qu’elle a abattu.

“Sincèrement je dois le dire et je vous le dis qu’après avoir travaillé avec vous, j’ai tiré la conclusion que vous étiez un grand ministre”, a-t-il lancé.

Pour lui, Rose Mutombo a porté haut l’étendard de l’administration de la Justice en termes des réalisations sociales en faveur du personnel. Il a loué les membres du cabinet qui étaient sympathiques, sans extravagance, sans intrusion intempestive dans les affaires de l’administration.

Dans cette série d’allocutions, la directrice des services pénitentiaires, Lydia Masika a déclaré que Rose Mutombo est une femme modèle pour les femmes du ministère de la Justice. Sa présence à la tête de ce ministère nous a prouvé que le mariage ne peut en rien entraver la carrière d’une femme.

Les réalisations de Rose Mutombo

Le président de la délégation syndicale, Tatina a mentionné les réalisations de la ministre d’Etat, ministre de la Justice, Rose Mutombo, notamment : « la révision à la haute du taux de la prime spécifique et permanente, en 2019 l’administration avait un effectif de 405 agents avec un crédit de 915.000.600. En 2022, l’effectif des agents était revu à la hausse à 1.464 agents avec un crédit de plus de six milliards de francs congolais, en 2023, l’effectif a augmenté encore avec un crédit de plus de 12 milliards de francs congolais, la nomination par décret des agents et cadres à leurs gradés et fonctions, la création d’une commission de contrôle et de gestion de toutes les prisons de la RDC.

“À cause de ces différents rapports de mission, nous avons constaté l’amélioration des conditions de vie des detenus, la participation active de la délégation syndicale à la gestion quotidienne, la dotation des moyens de transport des agents et fonctionnaires aux agents et fonctionnaires du Secrétariat général àa justice…”, a-t-il conclu.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

Foot – Programme FIFA Forward 3.0 : La RDC désormais éligible

Kinshasa, 12 Juin 2024 - L'union des Footballeurs du Congo (UFC) a tenu, ce jeudi à Kinshasa son assemblée...

Ministère de l’intérieur et sécurité : Jacquemain Shabani entre officiellement en fonction

Kinshasa, 13 juin 2024 : Peter Kazadi et Jacquemain Shabani, respectivement vice-Premier ministre et ministre en charge de l'Intérieur...

RDC: Parcours de Me. Marc Ekila, nouveau ministre de la formation professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Marc Ekila poursuit son chemin au sein de l'exécutif national. Après son passage remarquable à...

RDC : Qui est Anthony Nkinzo Kamole, le nouveau directeur de cabinet de Félix Tshisekedi ?

Kinshasa, 13 juin 2024 - Le président de la République, Félix Tshisekedi a nommé un nouveau directeur de cabinet...

RDC-Remise et reprise: Me Marc Ekila prend officiellement les commandes du ministère de la Formation Professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Me. Marc Ekila est officiellement entre en fonctions à la tête du ministère de la...