Nord-Kivu : Plus de 10 villages attaqués en moins d’une semaine par des ADF à Beni

Beni, 11 juin 2024- La situation sécuritaire reste très volatile dans la majeure partie du groupement Baswagha -Madiwe, en secteur Beni-Mbau, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu. Cette situation est consécutive à l’attaque de plus de 10 villages de cette partie par des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF), depuis mardi 4 mai.

Des sources locales parlent d’une centaine de civils, qui ont déjà péri dans ces attaques. Les corps de 42 de ces personnes ont été mises en terre le week-end dernier à Cantine. C’est d’ailleurs le bilan considéré par le gouvernement congolais dans un communiqué rendu public, quelques heures plutôt.

Un chef de base joint par dépêche.cd, qui confirme le bilan d’une centaine de civils déjà péri dans ces attaques dont 42 corps ont été mis en terre ce week-end à Cantine, invite la population à la vigilance. Le chef Alluguma Mbelema Azama, de la localité Bapakombe-Pendekali, indique que d’autres corps dont le nombre n’est pas encore connu gisent sur les lieux des drames. Cela suite à la circulation encore en électron libre dans ces entités des ADF.

Cette autorité de base invite l’armée à déployer ses hommes dans les contrées attaquées pour mettre hors d’état de nuire les assaillants ADF qui y circulent encore en électron libre dans cette partie. Il invite aussi les militaires à se déployer pour repêcher les corps des civils afin qu’il soient enterré ms dignement.

La société civile du groupement Baswagha -Madiwe, qui confirme ces attaques dans au moins 17 villages de la localité Bapakombe pendekali, indique que les signaux sont très rouges dans les villages de PANDOS, MAYITUNTULU, KIMA et environs. Elle avance un bilan provisoire de 96 personnes tuées depuis le 4 juin jusqu’au 7 Juin 2024. Justin Paluku Kavalami, indique que ceci ne tient pas compte des corps des civils tués dans les villages Makusa, Pandos, Maituntulu, qui restent encore inaccessible par les jeunes volontaires.

La société civile locale dans le Baswagha -Madiwe, qui déplore cette Insécurité grandissante appelle à la vigilance dans les villages MALEKESA, KATERAIN, BALONGI, MINES, VATICAN, NGANDA SINA KITI et environs.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Ministère de l’intérieur et sécurité : Jacquemain Shabani entre officiellement en fonction

Kinshasa, 13 juin 2024 : Peter Kazadi et Jacquemain Shabani, respectivement vice-Premier ministre et ministre en charge de l'Intérieur...

RDC: Parcours de Me. Marc Ekila, nouveau ministre de la formation professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Marc Ekila poursuit son chemin au sein de l'exécutif national. Après son passage remarquable à...

RDC : Qui est Anthony Nkinzo Kamole, le nouveau directeur de cabinet de Félix Tshisekedi ?

Kinshasa, 13 juin 2024 - Le président de la République, Félix Tshisekedi a nommé un nouveau directeur de cabinet...

RDC-Remise et reprise: Me Marc Ekila prend officiellement les commandes du ministère de la Formation Professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Me. Marc Ekila est officiellement entre en fonctions à la tête du ministère de la...

58è Coupe du Congo – agression de l’arbitre du match Oc Renaissance vs FC Tanganyika : La CAF exige des sanctions contre les agresseurs

Kinshasa, 13 Juin 2024 - La Confédération africaine de football ( CAF ) a déploré la situation sécuritaire qui...