RDC : Voici les principaux piliers du gouvernement Suminwa

Kinshasa, 11 juin 2024 : C’est ce mardi que le gouvernement Suminwa sera investi à l’Assemblée nationale, soit dix jours après sa publication.

La première ministre Judith Suminwa Tuluka a présenté son programme d’action devant les élus légitimes du peuple.

Dans son speech, après l’appel nominal de chaque membre de son gouvernement, la première ministre Judith Suminwa est revenue sur les différents pilliers pour relever les défis.

La première priorité concerne l’emploi. La cheffe du gouvernement indique que, compte tenu de la jeunesse de la population, l’économie congolaise doit créer en moyenne environ 1,5 million d’emplois par an entre 2024 et 2030.

Ainsi, environ 30% des coûts du Programme quinquennal du gouvernement sont alloués à la création d’emplois et à la protection du pouvoir d’achat.

Le deuxième pilier repose sur la protection du territoire national et la sécurisation des personnes et de leurs biens, représentant 20 % des coûts globaux du programme.

Le gouvernement Suminwa prévoit de poursuivre le programme de recrutement au sein de l’armée pour rajeunir les troupes, et s’engage à continuer de doter l’armée congolaise d’équipements.

Le nouveau gouvernement envisage également de mettre à jour la loi sur le Conseil national de sécurité et d’élaborer un plan stratégique de sécurité et de défense sur 25 ans.

Le troisième pilier du programme concerne l’aménagement du territoire national pour une connectivité maximale, avec 22% des coûts du Programme quinquennal du gouvernement alloués à ce secteur.

Le gouvernement prévoit d’accélérer la construction du port en eau profonde de Banana, de construire 3 750 km de routes prioritaires du réseau national et d’ériger 400 ports modulaires pour desservir les zones agricoles. Les travaux incluent également la construction et la modernisation des aéroports de N’djili à Kinshasa, de Kavumu à Bukavu et de Mbuji-Mayi.

Le coût du programme d’actions du gouvernement pour la période 2024-2028 est estimé à 92 milliards de dollars, soit un coût annuel moyen de 18 milliards de dollars.

Composé de 54 membres, ce gouvernement est le fruit de la coalition majoritaire à l’Assemblée nationale qu’est l’Union sacrée de la nation. Dans cette équipe, l’on compte 30 nouvelles figures, 15 ministres du précédent gouvernement reconduits à leurs postes et 9 autres ont été reconduits mais affectés dans d’autres portefeuilles.

La Rédaction

Les plus vus

Ministère de l’intérieur et sécurité : Jacquemain Shabani entre officiellement en fonction

Kinshasa, 13 juin 2024 : Peter Kazadi et Jacquemain Shabani, respectivement vice-Premier ministre et ministre en charge de l'Intérieur...

RDC: Parcours de Me. Marc Ekila, nouveau ministre de la formation professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Marc Ekila poursuit son chemin au sein de l'exécutif national. Après son passage remarquable à...

RDC : Qui est Anthony Nkinzo Kamole, le nouveau directeur de cabinet de Félix Tshisekedi ?

Kinshasa, 13 juin 2024 - Le président de la République, Félix Tshisekedi a nommé un nouveau directeur de cabinet...

RDC-Remise et reprise: Me Marc Ekila prend officiellement les commandes du ministère de la Formation Professionnelle

Kinshasa, 13 juin 2024- Me. Marc Ekila est officiellement entre en fonctions à la tête du ministère de la...

58è Coupe du Congo – agression de l’arbitre du match Oc Renaissance vs FC Tanganyika : La CAF exige des sanctions contre les agresseurs

Kinshasa, 13 Juin 2024 - La Confédération africaine de football ( CAF ) a déploré la situation sécuritaire qui...