Kasaï Central : Des poursuites judiciaires recommandées contre l’ancien Gouverneur John Kabeya après une mission d’enquête à la DGRKAC

Kananga, 17 juin 2024- L’Assemblée provinciale du Kasaï Central a résolu de mettre en accusation l’ancien Gouverneur John Kabeya Shikayi pour détournement présumé des fonds destinés à la paie des agents de la Direction Générale des Recettes du Kasaï Central (DGRKAC).

Cette recommandation a été formulée vendredi 14 juin 2024 à la suite d’une plénière consacrée à la présentation du rapport de la Commission spéciale chargée d’enquêter au sein de la régie financière provinciale.

Au cours de cette plénière, les élus provinciaux ont également adopté la mise en accusation du vice Gouverneur Martin Makita et du ministre provincial en charge des finances pour respectivement des nomination irrégulières aux postes de péage et la production et mise en circulation des imprimés de valeur parallèles.

La question sur la mise en accusation de l’ancien Gouverneur John Kabeya est diversement commentée dans l’opinion provinciale qui estime qu’il s’agit d’un acharnement contre l’ancien chef de l’exécutif provincial.

Bob Kayombo député provincial et Président de la Commission spéciale ayant mené l’enquête à la DGRKAC ne partage pas cet avis soutenant que la gestion de l’ancien Gouverneur n’était pas concernée par l’enquête menée par la commission ad-hoc.

Dans son rapport, précise Bob Kayombo, la commission a plutôt évoqué le non paiement de 6 mois des agents de la DGRKAC et recommandé que ces agents soient payés urgemment.

Pour ce député provincial, le travail mené par la commission qu’il dirigée a été gâché au niveau des discussions lors de la plénière soutenant que la politique s’est mêlée pour raison de règlement des comptes.

Notre Commission d’enquête n’a pas concerné le Gouverneur de province, nous avons été mandaté par la plénière pour que nous puissions nous enquérir de la situation à la DGRKAC mais bizarrement les dirigeants de la DGRKAC qu’on pouvait blâmer nous le voyons être blanchis pour des raisons que j’ignore mais de gens qui n’avaient pas fait l’objet de l’enquête on les parachutent dans l’enquête pour qu’ils soient déférés devant les cours et tribunaux” a-t-il déploré au lendemain de la présentation du rapport.

David Saveur MIKOBI

Les plus vus

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différents artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...

RDC- Remise des sceaux officiels de l’État : l’Assemblée nationale première bénéficiaire 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le Ministre d'État, Ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba, a remis...

Ituri-Insécurité : Plus de 150 familles pygmées vivent à la belle étoile à Mungwalu

Bunia, 23 Juillet 2024- Les récentes attaques de la milice CODECO dans les entités environnant la commune commune rurale...

RDC: Félix Tshisekedi révoque l’abbé Jean Bosco Bahala à la tête du PDDRCS

Kinshasa, 23 juillet 2024- l'abbé Jean Bosco Bahala n'est plus coordonnateur national du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire...

RDC: Judith Suminwa hausse le ton contre la vie ostentatoire et du luxe insolent des membres du gouvernement  

Kinshasa, 23 juillet 2024- La Première Ministre a exposé, ce lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions...