RDC – Dossier émoluments des députés : Martin Fayulu exige la suppression des deux rubriques cachées sous le poste “Fonds spécial d’intervention”

Kinshasa, 18 juin 2024 : Après la mise au point de Vital Kamerhe, président de l’Assemblée nationale, sur les émoluments d’un député national, l’opposant Martin Fayulu a ouvert la boîte à Pandore.

Pour Martin Fayulu, le montant de 14 millions de francs congolais par mois, évoqué par Kamerhe comme la rémunération totale d’un député, ne représente en réalité que leur salaire de base, excluant d’autres avantages et primes.

Il affirme cependant que
cette sous-estimation des rémunérations des députés constitue “une pure contre-vérité et un mensonge envers les citoyens congolais”.

Et pour ne pas désinformation s’arrêter là, Martin Fayulu à, sur son compte X, affirmé qu’en République démocratique du Congo, les députés de la législature passée recevaient sur leurs comptes bancaires les montants de trois rubriques : Émoluments , Primes diverses et Réserve parlementaire. Dans les crédits alloués à l’Assemblée nationale, ajoute-t-il, les deux dernières rubriques sont cachées sous le poste “Fonds spécial d’intervention”, qu’il faut supprimer.

Comme en août dernier, Martin Fayulu a exigé une enquête approfondie et des sanctions contre les responsables de cette désinformation.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différents artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...

RDC- Remise des sceaux officiels de l’État : l’Assemblée nationale première bénéficiaire 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le Ministre d'État, Ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba, a remis...

Ituri-Insécurité : Plus de 150 familles pygmées vivent à la belle étoile à Mungwalu

Bunia, 23 Juillet 2024- Les récentes attaques de la milice CODECO dans les entités environnant la commune commune rurale...

RDC: Félix Tshisekedi révoque l’abbé Jean Bosco Bahala à la tête du PDDRCS

Kinshasa, 23 juillet 2024- l'abbé Jean Bosco Bahala n'est plus coordonnateur national du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire...

RDC: Judith Suminwa hausse le ton contre la vie ostentatoire et du luxe insolent des membres du gouvernement  

Kinshasa, 23 juillet 2024- La Première Ministre a exposé, ce lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions...