ARMP: Le nouveau DG Claude Kayembe promeut la transparence, l’équité et l’égalité dans la passation des marchés publics

Kinshasa, 20 juin 2024- Le nouveau Directeur Général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) Maître Claude Kayembe Mbayi est officiellement entré en fonction, jeudi 20 juin. C’était en marge d’une cérémonie sombre de remise et reprise avec son prédécesseur le DG a.i.

Le nouveau patron du secteur des marchés publics rassure qu’il ne ménagera aucun effort pour favoriser  l’émergence des valeurs que doivent incarner cette institution qu’il compte véritablement mettre à contribution au cœur du développement de la RDC.

Il s’engage, de ce fait, par un management solide, et suivant la vision du Chef de l’Etat, de promouvoir la transparence, l’équité et l’égalité dans la passation des marchés publics. Il faut noter que ce secteur a récemment été décrié notamment par des scandales en ce qui concerne les procédures de passation des marchés.

Rayonnement de l’ARMP

L’autre combat de Claude Kayembe Mbayi à la tête de cette institution se résume pas la redynamisation et réaffirmation de e l’ARMP. Cet avocat de profession veut effectivement que son institution joue pleinement sa fonction de régulatrice des marches Publics, représentant plus de 60% du budget national dans le fonctionnement de l’Etat et en particulier dans les objectifs de bonne gouvernance, tels que prôné par le Chef de l’Etat.

Pour y arriver, il vise notamment sur la nécessité de la cohésion des équipes. Bien plus, il s’appuie sur sur la Première ministre, son autorité de tutelle afin de permettre à l’ARMP de jouer son rôle de bras séculier du Gouvernement pour mettre de l’ordre dans le secteur de la commande publique.

Fort de sa longue expérience en tant qu’avocat et après s’être soumis à la procédure concurrentielle de désignation d’un Directeur Général de l’ARMP, Maître Claude Kayembe-Mbayi apporte à l’ARMP, dynamisme et sens élevé du respect des textes juridiques.

Nul doute qu’en matière de procédures des marchés publics, et compte tenu de l’actualité récente sur ce sujet, son apport sera d’une grande importance. Il est reconnu comme étant un homme rigoureux, un travailleur acharné avec un sens d’organisation et d’anticipation élevé.

Au demeurant, le nouveau patron de l’AMRP anime l’ambition non seulement de déployer les services de cette institution sur l’ensemble du pays mais aussi de mener une véritable campagne de vulgarisation de ses missions de auprès du grand public.

Cédric BEYA

Les plus vus

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différents artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...

RDC- Remise des sceaux officiels de l’État : l’Assemblée nationale première bénéficiaire 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le Ministre d'État, Ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba, a remis...

Ituri-Insécurité : Plus de 150 familles pygmées vivent à la belle étoile à Mungwalu

Bunia, 23 Juillet 2024- Les récentes attaques de la milice CODECO dans les entités environnant la commune commune rurale...

RDC: Félix Tshisekedi révoque l’abbé Jean Bosco Bahala à la tête du PDDRCS

Kinshasa, 23 juillet 2024- l'abbé Jean Bosco Bahala n'est plus coordonnateur national du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire...

RDC: Judith Suminwa hausse le ton contre la vie ostentatoire et du luxe insolent des membres du gouvernement  

Kinshasa, 23 juillet 2024- La Première Ministre a exposé, ce lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions...