RDC : Appel à la valorisation du bassin du Congo dans la lutte contre le changement climatique

Bukavu, 21 juin 2024- Au cours d’un atelier de restitution sur la stratégie nationale de la conservation de la nature, les participants ont été appelés à valoriser la bassin du Congo dans la lutte contre le changement climatique et pour la préservation de la biodiversité.

Selon Daniel Mukubi, chef de bureau Biodiversité au ministère de l’environnement et development durable de la RDC, qui a lancé cet appel,
cette rencontre consistait en une restitution des réunions à l’échelle internationale et sous régionales qui se sont tenues sur la biodiversité et la 20ème réunion des parties prenantes sur la biodiversité du bassin du Congo du 2 au 5 juin dernier à Kinshasa.

Cette dernière, a-t-il poursuivi, a traité des questions relatives à la biodiversité de la sous-région notamment les défis et perspectives ainsi que l’amélioration des financements de la biodiversité de la planète.

Ici, il a été évoqué des questions relatives à la stratégie nationale de conservative de la nature et la préservation de la biodiversité dans la sous -region.

“Il est reconnu d’ailleurs que le bassin du Congo, c’est le premier poumon mondial qui séquestre beaucoup de dioxyde carbone que n’importe quelle autre forêt plus que l’Amazonie même. Il faut valoriser ce patrimoine international dans la lutte contre le changement climatique et pour la préservation de la biodiversité”, a dit Daniel Mukub.

A l’en croire, il y a eu d’autres rencontres notamment la 26ème réunion de l’organe subsidiaire sur la biodiversité chargée de fournir des avis techniques, scientifiques et technologiques sur la biodiversité ainsi que la quatrième réunion de l’organe subsidiaire chargée de la mise en œuvre de la Convention sur la diversité biologique tenue aussi à Nairobi.

De son côté, M Joseph Itongwa , directeur exécutif de l’Alliance nationale d’appui et de promotion des aires du patrimoine autochtone et communautaire en RDC (ANAPAC), a fait savoir que cet atelier s’inscrivait également dans le cadre de la plateforme appelée Cadre de concertation des organisations de la société civile et des peuples autochtones sur la biodiversité ( COSPAB) pour suivre la mise en œuvre des instruments internationaux en lien avec la biodiversité notamment la Convention sur la diversité biologique et récemment le Cadre mondial de la biodiversité économique.

Les médias ont été appelés à jouer en permanence le rôle transversal dans toutes les étapes du processus.

Salomon MUBASI

Les plus vus

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différents artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...

RDC- Remise des sceaux officiels de l’État : l’Assemblée nationale première bénéficiaire 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le Ministre d'État, Ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba, a remis...

Ituri-Insécurité : Plus de 150 familles pygmées vivent à la belle étoile à Mungwalu

Bunia, 23 Juillet 2024- Les récentes attaques de la milice CODECO dans les entités environnant la commune commune rurale...

RDC: Félix Tshisekedi révoque l’abbé Jean Bosco Bahala à la tête du PDDRCS

Kinshasa, 23 juillet 2024- l'abbé Jean Bosco Bahala n'est plus coordonnateur national du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire...

RDC: Judith Suminwa hausse le ton contre la vie ostentatoire et du luxe insolent des membres du gouvernement  

Kinshasa, 23 juillet 2024- La Première Ministre a exposé, ce lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions...