Ituri: La milice Codeco fait 8 morts dans une attaque d’un site minier exploité par des chinois à Djugu

Bunia, 04 Juillet 2024- Les éléments de la milice coopérative pour le développement du congo (CODECO) ont signé une incursion, mercredi 03 juillet, non loin du village Abombi, dans le groupement Wazabo, en secteur de Banyali kilo, territoire de Djugu en province de l’Ituri à l’Est de la RDC.

Plusieurs sources dans la région confirment cette nouvelle faisant huit (8) morts et plusieurs autres personnes prises en otage . Parmi les tués, on dénombre six (6) sujets chinois abattus par les miliciens aux côté de deux (2) éléments des forces armées de la République démocratique du congo (FARDC) commis à leur garde.

Contacté, Jean-Pierre Bikilisende Badombo élu provincial de la circonscription du territoire précité, parle d’une attaque ayant ciblé un carré minier exploité par ces expatriés à huit kilomètres(8 Km) à l’Est de la commune rurale de Mungwalu sur la route Mungwalu- Kilo – Bunia. Il avance pendant ce temps un bilan de six (6) chinois tués et six (6) autres kidnappés dont leur sort n’est pas connu et aussi plusieurs biens emportés par ces éléments de la CODECO.

“Ces sont les éléments de CODECO qui ont tué, ils ont opéré presque pendant une heure du temps et après ils sont repartis. Le site est quasi désert”, a-t-il confirmé.

Pour lui, les attaques multipliées de la milice Codeco est dit à l’indulgence de l’Etat vis-à-vis de ces groupes armés, comme garant de la sécurité de la population et de ses biens, il appelle l’Etat à mettre hors d’état de nuire ces assaillants.

“Moi, je dirai que la cause de cette attaque est que l’Etat est trop indulgent vis-à-vis de ces groupes armés, des personnes qui tiennent des armes illégalement, qui blessent nos militaires et parfois tuent nos militaires loyalistes, qui blessent et tuent la population civile. L’Etat doit les mettre hors d’état de nuire, c’est l’Etat qui est le garant de la sécurité des personnes et de leurs biens”, ajoute-t-il.

S’agit de la persistance de l’insécurité en Ituri, il pense que plus de dizaines des dialogues ont été déjà faits en province pour le retour de la paix, mais sans succès, pour cet ancien bourgmestre de la commune rurale de Mungwalu, l’approche non militaire a suffisamment montré ses limites, il est temps de passer à l’approche militaire.

“On a déjà connu plus de 16 dialogues d’après la Monusco, je crois que l’approche non militaire a montré ses limites, il faut que l’Etat puisse activer l’approche militaire carrément, de les désarmer de force ou de gré”, a-t-il conclu

Dans la zone, la menace demeure permanente, la circulation sur le tronçon Bunia-Mungwalu est très timide et le déplacement des civils est signalé pour les milieux sécurisés.

Notons que cette incursion contre les chinois est intervenue quelques heures seulement après celle du mardi 02 juillet à Kilo, chef-lieu du secteur portant le même nom, ayant coût la vie à 7 personnes et 7 autres blessées, l’œuvre de la même milice.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différents artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...

RDC- Remise des sceaux officiels de l’État : l’Assemblée nationale première bénéficiaire 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le Ministre d'État, Ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba, a remis...

Ituri-Insécurité : Plus de 150 familles pygmées vivent à la belle étoile à Mungwalu

Bunia, 23 Juillet 2024- Les récentes attaques de la milice CODECO dans les entités environnant la commune commune rurale...

RDC: Félix Tshisekedi révoque l’abbé Jean Bosco Bahala à la tête du PDDRCS

Kinshasa, 23 juillet 2024- l'abbé Jean Bosco Bahala n'est plus coordonnateur national du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire...

RDC: Judith Suminwa hausse le ton contre la vie ostentatoire et du luxe insolent des membres du gouvernement  

Kinshasa, 23 juillet 2024- La Première Ministre a exposé, ce lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions...