Ituri – Criminalité grandissante à Bunia: 6 personnes tuées en l’espace de 72 heures

Bunia, 10 juillet 2024- La criminalité urbaine n’a toujours pas dit son dernier mot à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri. Les morts ne cessent d’être déplorées même en plein centre ville. À titre illustratif, 4 quatre personnes ont été abattues en pleine journée vers 12 heures, sur l’avenue Ituri, dans un comptoir d’achat d’or par des personnes à mains armées non autrement identifiées.

Le récent cas est d’un jeune homme du service de gardiennage KBF, retrouvé mort ligoté par ses bourreaux à son poste du travail.

D’après une interview accordée à la presse, mardi 9 juillet, la coordination de la société civile force vive de l’Ituri note qu’en seulement en 72 heures, soit du dimanche au mardi matin, six personnes (6) ont perdu la vie.

Parmi les six victimes, on retrouve un élément des FARDC et un élément incontrôlé des FARDC au rang des criminels. Ce dernier avait également tué un homme la nuit du dimanche 07 juillet 2024 au quartier Hoho, précise Jean Marie Ezadri, coordonnateur ad intérim de la société civile force vive de l’Ituri.

Pour lui, le  seul remède à ce problème ne serait rien d’autre que le bon travail fourni par le service de sécurité. Il plaide ainsi pour la formation, le renforcement de l’effectif et l’équipement de service de sécurité.

“L’unique arme que les autorités peuvent mettre en place pour combattre les différentes modes opératoires de la criminalité c’est de développer davantage le service de sécurité. Pour le cas de la ville de Bunia, la magie ne serait rien d’autre que si le service sécurité fait très bien son travail. La coordination apprend comme quoi certaines personnes utilisent les armes du type silencieux, si c’est vrai personnes ne peut se sauver et même les autorités seront à la merci de ces gens là”, a-t-il ajouté.

Cette situation de la criminalité inquiète la population locale, vu que plusieurs de ces bourreaux courent encore dans la nature. Ainsi, les autorités sont appelés à renforcer la sécurité de la population tant le jour que la nuit.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différents artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...

RDC- Remise des sceaux officiels de l’État : l’Assemblée nationale première bénéficiaire 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le Ministre d'État, Ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba, a remis...

Ituri-Insécurité : Plus de 150 familles pygmées vivent à la belle étoile à Mungwalu

Bunia, 23 Juillet 2024- Les récentes attaques de la milice CODECO dans les entités environnant la commune commune rurale...

RDC: Félix Tshisekedi révoque l’abbé Jean Bosco Bahala à la tête du PDDRCS

Kinshasa, 23 juillet 2024- l'abbé Jean Bosco Bahala n'est plus coordonnateur national du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire...

RDC: Judith Suminwa hausse le ton contre la vie ostentatoire et du luxe insolent des membres du gouvernement  

Kinshasa, 23 juillet 2024- La Première Ministre a exposé, ce lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions...