RDC – Affaire Kabund : Les plaidoiries démarrent le 14 août

Kinshasa, 7 août 2023- La Cour de cassation a fixé pour le 14 août, les plaidoiries dans l’affaire opposant l’acteur politique Jean-Marc Kabund au ministère public. Cette décision est consécutive à la clôture, ce lundi 6 août, de l’instruction au fond de ce dossier qui a conduit cet opposant et ancien président du parti au pouvoir en prison.

Au cours de cette audience, la Cour a élucidé plusieurs griefs portés en son temps contre Jean-Marc Kabund par le ministère public. Sur les 12, le président du parti Alliance pour le changement (A.ch) sera jugé notamment pour “offense envers le Chef de l’État, outrage au gouvernement, outrage au Parlement et propagation des faux bruits”.

À l’appel de cette affaire, le ministère public va devoir confirmer ses accusations portées contre l’ex bras droit du président de la République et la défense de rejeter lesdites allégations, devant permettre à la Cour de se faire sa propre religion avant de trancher.

Il y a près d’une année, ce procès avait été suspendu de suite d’une requête introduite à la Cour constitutionnelle par la défense, consistant à obtenir l’interprétation de la Haute Cour sur l’inconstitutionnalité des poursuites.

Cédric BEYA

Les plus vus

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...

RDC-Sécurité: Peter Kazadi désireux d’une Police Nationale formée et respectueuse des droits de l’homme

Kinshasa 22 février 2024- Le Vice Premier Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières Peter Kazadi a procédé au...

Kinshasa : Champlin Ikulu recommande une exploitation positive de la jeunesse pour le développement du pays

Kinshasa, 22 février 2024- Natif de la commune de N'selé, située dans la partie Est de la ville de...

Kinshasa: L’interdiction aux motos de circuler au centre ville a occasionné la hausse du prix du transport en commun à Gombe

Kinshasa, le 21 Février 2024: Le transport en commun est devenu un casse-tête pour les habitants de la commune...

Kinshasa : L’odeur nauséabonde dégagée par une décharge publique à Delvaux ne fait pas bon ménage avec la population

Kinshasa, le 21 fevrier 2024 - La mauvaise odeur que dégage la décharge publique à Delvaux, dans la commune...