Arrivée de Katumbi à Kananga : “Nous ne donnerons pas le prétexte à qui que ce soit d’utiliser la campagne pour faire couler le sang” (Sesanga)

Kinshasa, 13 décembre 2023 : L’allié de Moïse Katumbi à la présidentielle de 2023 a clarifié sur le report de l’arrivée du candidat n°3 dans les provinces du Kasaï et Kasaï-Central en prélude de la Campagne électorale.

Prévue pour ce mercredi 13 décembre 2023, cette descente du candidat Moïse Katumbi a été reportée pour éviter notamment les éventuels actes de violences, alors que Félix Tshisekedi est annoncé le même jour à Kananga et a choisi de tenir son meeting quasiment au même endroit que le candidat n°3.

Delly Sesanga qui a considéré cela comme une provocation du pouvoir en place, souligne qu’ils ne vont pas suivre les responsabilités de “ceux qui voudraient que la journée de ce mercredi soit une journée où les gens vont se confronter et où les populations seront victimes et sacrifiées de la lutte politique”.

Pour l’allié stratégique de Moïse Katumbi, au regard des évènements survenus à Muanda et Boma, ils ne peuvent accepter que le pouvoir actuel se saisissent de l’occasion de l’arrivée de Moïse Katumbi pour faire couler le sang.

“Le sang des centres Kasaiens ne coulera pas et nous ne donnerons pas le prétexte à qui que ce soit d’utiliser cette campagne pour que le sang coule dans cette province”, a déclaré Delly Sesanga.

Et d’ajouter : “Comme nous sommes démocrates, nous le laissons faire son meeting, mais qu’il ne vienne pas nous faire de nouvelles promesses, qu’il vienne rendre compte de ce qu’il a fait”, déclare-t-il au sujet de l’arrivée ce mercredi du candidat Félix Tshisekedi à Kananga.

Delly Sesanga, qui accuse Tshisekedi de vouloir diviser avec son discours les Kasaiens avec les autres composantes du pays, rappelle que le Kasaï n’est pas un marche pied “dont on se souvient pendant les élections et qu’on oublie pendant l’exercice du pouvoir”.

“Pendant 5 ans, on a construit à Kinshasa au lieu de relancer la Miba et on vient nous promettre de relancer la Miba pendant le deuxième mandat comme si le premier mandat était à crédit”, renchérit Delly Sesanga au sujet du discours de Félix Tshisekedi à Mbuji-Mayi.

David Saveur MIKOBI

Les plus vus

Assemblée nationale : “Un député national touche, tout avantage confondu, 14 millions de FC” (Vital Kamerhe)

Kinshasa, 15 juin 2024- La plénière de clôture de la session ordinaire de mars à l'Assemblée nationale a effectivement...

Foot: V. Club soulève le trophée de la 58e coupe du Congo 

Kinshasa, 15 Juin 2024 - La 58è édition de la coupe du Congo appartient à l'A V.Club. Les Dauphins...

RDC : Felix Tshisekedi annonce un suivi et une évaluation de chaque membre du gouvernement à intervalle de trois mois

Kinshasa, 15 juin 2024 - En vue de s’assurer de l’efficacité des membres du gouvernement Suminwa, il est prévu...

RDC-Sécurité : Les officiers l’inspection générale de la police formés sur les techniques d’enquête judiciaire

Kinshasa, 15 juin 2024 - L'inspection Générale de la Police nationale congolaise (IGPNC) a remis des brevets, vendredi 14...

RDC : Qui est Léonnie Kandolo, la nouvelle ministre du Genre, famille et enfant ?

Kinshasa, 14 juin 2024 - Le ministère du Genre, famille et enfant connaît désormais une nouvelle locataire. Il s’agit...