Sud-Kivu : Des affrontements entre groupes armés causent des déplacements massifs des populations à Kalehe

Kinshasa, 18 janvier 2024 : Le village de Bushishu Lushebere dans le groupement de Mbinga-Sud, chefferie de Buhavu dans le territoire de Kalehe a été secoué par des échanges des tirs entre groupes d’autodéfense, en l’occurrence les Wazalendo mardi 17 janvier 2024.

Ces affrontements débutés à 17h de ce mercredi ont causé ainsi un déplacement massif de population, à en croire le cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe.

Les échanges de tirs qui ont eu lieu entre les membres du groupe armé Maï-Maï basé à Lushebere et les éléments du MCDPIN/Nyatura en provenance de Chinyungu, ont poussé la population locale à fuir le milieu la nuit de mercredi à ce jeudi, se dirigeant vers Manga, et vers Bujuki.

Le président de la société civile, Delphin Birimbi assure avoir appelé le commandant Secteur opérationnel Sokola II Nord-Sud/Kivu ainsi que le Commandant de la 33ème Région Militaire à déployer des éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans toutes les zones sous contrôle des Wazalendo pour une intervention nécessaire.

Salomon MUBASI

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...