RDC : Le Japon promet d’apporter son expertise au projet Inga

Kinshasa, 20 Janvier 2024 – La République du Japon a promis d’apporter son expertise dans la matérialisation du projet Inga ainsi que dans le développement des infrastructures routières de la République démocratique du Congo.

C’est ce qu’a indiqué une délégation du gouvernement Japonais conduite par le vice-Ministre parlementaire des affaires étrangères, Fukazawa Yolchi, émissaire spécial du Premier ministre Fumio Kishida lors des échanges avec le vice-premier ministre ministre de l’économie nationale, Vital Kamerhe.

“Le Japon est honoré de coopérer avec la République démocratique du Congo et félicite le président Félix Antoine Tshisekedi pour sa réélection. Nous sommes aujourd’hui en République Démocratique du Congo pour témoigner notre soutien au gouvernement congolais et présenter deux projets que le gouvernement japonais veut mettre en œuvre en RDC dans le domaine de l’énergie. Il s’agit du financement non remboursable de la construction des sous-stations énergétiques à Kinshasa et la disponibilité d’un prêt remboursable pour la mise en œuvre du projet Inga”, a déclaré Fukazawa Yolchi.

Le diplomate japonais qu’accompagnait l’ambassadeur de son État en RDC a aussi indiqué, que la mission qu’il conduit vise à examiner, avec la partie Congolaise, la possibilité de mettre en œuvre ces deux projets dans le plus bref délais.

Il a, par ailleurs, exprimé l’intérêt du Japon à coopérer avec la République Démocratique du Congo dans le domaine minier notamment dans l’exploitation des minerais stratégiques.

À la demande du vice-Premier ministre ministre Congolais de l’économie nationale sur le développement de la coopération universitaire pour le transfert des connaissances et le partage d’expériences, le Vice-Ministre Parlementaire nippon des affaires étrangères a précisé que le gouvernement japonais va lancer, dès cette année, un nouveau programme de formation des étudiants et fonctionnaires en provenance des pays partenaires qui ont besoin de l’expertise japonaise, une grande occasion pour la RDC d’en profiter.

De son côté, Vital Kamerhe a rappelé que le Japon reste un partenaire de taille pour la République démocratique du Congo et un pays exemplaire en matière du développement économique et d’investissement dans les ressources humaines et l’intelligence.

Pour lui la RDC reste ouverte à l’expertise japonaise dans tous les domaines dont l’agriculture, l’énergie, les infrastructures routières et les infrastructures de base, considérés comme prioritaires.

“Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo compte traduire en acte ce qui a été convenu avec le gouvernement japonais lors de son dernier voyage à Tokyo. Je suis donc satisfait de la volonté du gouvernement nippon d’accompagner le programme du Président de la République. Je voudrais bien dire que les deux projets présentés par le gouvernement japonais dans le domaine énergétique viennent à point nommé car nous avons non seulement besoin d’un accompagnement dans la mise en œuvre du projet Inga mais aussi dans le développement des énergies renouvelables et la production des batteries à lithium localement. L’expertise japonaise nous sera d’une grande utilité”, a déclaré Vital Kamerhe .

Concernant les minerais stratégiques, il a rappelé le besoin primordial de la RDC de transformer localement les fruits de son sous-sol.

BAGALWA Asensio

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...