Nord Kivu : L’armée rwandaise renforce le M23 en éléments, alerte la société civile de Nyiragongo

Beni, 31 Janvier 2024- La société civile du territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu, alerte sur le renforcement des troupes rwandaises en appui aux rebelles du M23 sur la frontière congolo-rwandaise.

Selon Mambo Kawaya, president de la société civile dans cette partie, la dernière entrée date de la semaine dernière et lundi de cette semaine. Selon lui, des éléments RDF et des mercenaires blancs recrutés au compte du M23 par Kigali, ont fait leur entrée en RDC via la frontiere de Kabuhanga. Il indique que 4 camions pleins des militaires et munitions, ont traversé.

Cette structure affirme que ces mercenaires blancs, recrutés par Kigali au compte du M23 ont fait leur apparition au territoire de Nyiragongo à Kibumba le même lundi. Mambo Kawaya, président de la societé civile de Nyiragongo invite les autorités congolaises à vite agir.

Il indique que ces éléments venus en renfort ont pris la direction du Parc national de Virunga pour atteindre Masisi, en vue de renforcer les positions des M23 au niveau de Kichanga et Bunagana.

La même source indique que d’autres éléments sont entrés via la frontière de Kabagana 2, à la borne 20. Des éléments venus de Rusura, au Rwanda, ont fait leur entrée toujours en renfort aux terroristes du M23.

L’acteur de la société civile invite les autorités congolaises à prendre des nouvelles stratégies notamment la fermeture des lignes notamment la frontière de Kabwanga, qui sert souvent de passage aux terroristes du M23.

La société civile invite aussi les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, les services de sécurité ainsi que les autorités administratives à prendre les mesures qui s’imposent pour étouffer ces mouvements qui menacent la sécurité nationale de la République démocratique du Congo.

La révélation a été faite à la presse mardi dernier après une descente sur place en territoire de Nyiragongo du gouverneur militaire ad-interim du Nord-Kivu, le général major Peter Chirimwami. Accompagné des membres du comité provincial de securité, le gouverneur militaire ad intérim est parti faire l’evaluation de la situation securitaire dans cette entité occupée aussi dans sa partie Nord par les terroristes du M23 et leurs alliés Rwandais.

Dans le même chapitre, la notabilité de Rutshuru, alerte aussi sur l’entrée depuis une semaine du renforcement des terroristes du M23/RDF, en troupes sur plusieurs lignes de front. Aimé Mbusa Mukanda, l’un des notables de la place, informe que la fin de la dernière semaine nombreux soldats en provenance de l’Ouganda ont traversé la frontière de Kitagoma situé dans le groupement Busanza territoire de Rutshuru, en renforcement aux M23 en RDC.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

RDC-Justice: “Chérubin Okende s’est suicidé” ( Procureur général près la Cour de cassation)

Kinshasa, 29 février 2024- Dans sa communication l’après-midi de ce jeudi 29 février, le procureur général près la Cour...

Guerre dans l’Est de la RDC: Des diplomates de l’Afrique centrale soutiennent le processus du retour de la paix

Bukavu, 29 février 2024- Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les ambassadeurs d’Afrique centrale accrédités auprès de l’Organisation...

Guerre à l’Est : Des alertes se multiplient sur le positionnement du M23 au Sud-Kivu

Bukavu, 29 février 2024- Des alertes s'intensifient sur la présence des éléments du M23 lourdement armés dans le territoire...

Ituri: Une embuscade des ADF fait 2 morts à Irumu 

Bunia, 29 février 2024- Les terroristes Adf actifs dans la partie Sud de Bunia chef-lieu de la province de...

Nord-Kivu : Vers la validation des mandats de 30 élus provinciaux

Goma, 28 février 2024- Les députés provinciaux du Nord-Kivu de la troisième législature ont répondu présent à la séance...