Kinshasa: La hausse du prix de carburant rend le transport en commun difficile

Kinshasa le 25 avril 2024 – La hausse du prix de carburant à la pompe a rendu le transport en commun difficile à Kinshasa depuis jeudi 25 avril.

Yolande Nlandu agent à la station service à kitambo a fait savoir que, “depuis hier soir le responsable de notre station service avait ordonné que nous puissions arrêter avec la vente de carburant”.

Même son de cloche avec Hervé Ngingi qui lui aussi vendeur a ajouté que, “la conséquence nous ne fournissons pas assez de carburant. Chez nous il y a un nombre limité de litre, un consigne que nous avons reçu de notre hiérarchie”.

“Depuis hier le mouvement de vente était timide dans plusieures stations et ce matin nous avons appris que le carburant a augmenté, cela rend difficile le déplacement pour nous qui empruntons le transport en commun”, s’est plaint Gérard kuntima client trouvé à l arrêt de bus à l’upn.

Même chez les conducteurs des transports en commun, cette situation perturbe leur travail.

“Nous ne savons pas bien travailler puisque la plupart de stations service ont fermé. Là nous sommes obligés de rentrer chez nous faute du carburant”, s’est plaint un chauffeur de taxi bus 207.

A en croire serge kabongo président du parking à l’UPN, “avec ce problème les chauffeurs des taxis et taxis bus ont opté pour les demi- terrains car disent ils c’est une manière pour eux de completer le versement”.

“J’ai passé plus de 2h à l’arrêt pour avoir un transport pour me rendre au service, les chauffeurs ne veulent pas prendre les gens, nous ne savons pas à quel saint se vouer”, a indiqué un client sur place.

À ce calvaire s’ajoute des embouteillages

“Il y a trop d’embouteillages en route, nous ne savons pas bien circuler avec ce problème de pénurie d’essence dans les stations service, que les autorités puissent remédier à ce problème ”, a déploré Charles wanga propriétaire d un véhicule.

Pour rappel, le gouvernement a rendu public une nouvelle grille fixant le prix de carburant dans les zones Ouest et Nord. À Kinshasa, un litre d’essence coûte désormais 3475 Fc.

Mimie MATUMONA

Les plus vus

Ituri : Plusieurs cas de la conjonctivite virale signalés à la prison centrale de Bunia

Bunia, 27 mai 2024 - Plus de deux cents (200) pensionnaires sont atteints par l'épidémie de la conjonctivite à...

Infrastructures: Six actions enregistrées par le Foner pour la réhabilitation des routes en RDC

Kinshasa, 27 Ma  2024- Le Fonds National pour l'entretien Routier (Foner) a enregistré six actions pour améliorer l'entretien et...

Kinshasa : Le marché de Matete réduit en cendres par un incendie

Kinshasa, 27 mai 2024- Perte énorme des biens de plusieurs commerçants au marché de la commune de Matete, situé...

Contentieux électoral: le conseil d’État convoque le gouverneur récemment élu de la province du Tanganyika

Kalemie, 27 mai 2024- L'actuel gouverneur de la province du Tanganyika, Kitungwa Muteba Christian a été convoqué devant le...

Linafoot – Play-offs : Mazembe concède sa 1ère defaite en s’inclinant face à Maniema Union 

Kinshasa, 26 Mai 2024 - L'AS Maniema Union a réussi la grosse sensation en infligeant au TP Mazembe sa...