RDC – Présidentielle 2023 : Après son départ de LAMUKA, Patrick Civava se déclare aussi candidat !

Kinshasa, 5 octobre 2023- L’acteur politique Patrick Civava, président du parti de l’opposition “Alliance des démocrates pour une nouvelle République“ (ADN) annonce, dans un message à la nation dévoilé ce jeudi 4 octobre, sa candidature à l’élection présidentielle de 2023.

Cependant, il émet quelques exigences avant de formaliser son dossier. Il s’agit notamment de la reconfiguration de la CENI et de la Cour constitutionnelle.

Ce faisant, il appelle à la mobilisation de la population qu’il considère comme dernier rempart, pour obtenir le remplacement de Didi Manara, Agée Age Matembo et Monisi à la CENI, mais aussi la régulation de la situation de l’équilibre à la Cour Constitutionnelle, en désignant dans l’opposition, tout en maintenant l’équilibre géographique, le juge qui devra remplacer Corneille Wasenda, issu du parlement et presque fin mandat.

A l’en croire, le fait de rendre monocolore la CENI a été décidée par un “individu ou groupe d’individus” au mépris de la loi qui prévoit un quota pour l’opposition au bureau. Pour lui, la CENI est composée des personnes appartenant jadis à l’opposition, mais non envoyées par celles-ci.

“Notamment le député Didi Manara et Monsieur Agée Matembo. Ils y ont même inséré une personne ayant déjà quitté officiellement l’opposition, le député Monisi qui ensemble avec le député Albert Fabrice Puela, avaient fait allégeance au pouvoir en adhérant à l’union dite sacrée de la nation, avec pour conséquence la nomination de ce dernier au gouvernement actuel au poste de ministre des droits humains, poste qu’il occupe jusqu’à ce jour”.

Ainsi, il insiste sur le respect à ces exigences, sans lequel, il invite le peuple congolais, de refuser l’organisation des élections, dit-il, “parce que, d’après tout, c’est pour nous qu’elles sont organisées”.

Signalons que Patrick Civava et son parti parti ADN se sont retirés, le 30 septembre, de la coalition LAMUKA à la suite de la désignation de Martin Fayulu comme candidat à l’élection présidentielle.

A ce jour, la CENI a déjà enregistré 13 candidatures. La date clôture pour le dépôt de dossiers est fixée pour le 8 octobre.

Cédric BEYA

Les plus vus

Kasaï Central : Élu Vice président de l’Assemblée provinciale, Papy Noël Kanku appelle à l’unité de tous les élus provinciaux

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Le Vice président de la Fédération nationale des Jeunes de l'Union pour la nation...

RDC : ”On est ici pour mettre définitivement en place la paix, sécurité dans tout l’Ituri” (Jean-Pierre Bemba)

Bunia, le 19 avril 2024- Le vice-premier ministre, ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba est arrivé vendredi dernier en...

Sud-kivu-Retrait de la Monusco : La base de Bunyakiri léguée aux FARDC

Bukavu, le 19 avril 2024- La Mission des Nations-unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) a procédé ce vendredi...

Humiliation du cardinal Ambongo: Les laïcs des confessions religieuses interpellent le gouvernement

Kalemie le 19 avril 2024- La coalition citoyenne des laïcs œucumeniques de toutes les confessions religieuses, mouvements citoyens, organisations...

Succession des pluies à Kinshasa : Des habitants de Kintambo crient au secours

Kinshasa, le 19 avril 2024- Les pluies qui se sont succédées à Kinshasa ont causé plusieurs dégâts matériels dans...