Campagne électorale : Katumbi veut réduire le salaire des députés nationaux pour privilégier l’armée, police et les enseignants

Bunia, 23 novembre 2023- Dès son arrivée en ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, Moïse Katumbi Chapwe a, au cours de son meeting tenu le mercredi à tribune officielle de Bunia promis la réduction de salaire que touche les députés nationaux afin de privilégier les forces de défenses et de sécurité.

Pour ce candidat président numéro trois (3) aux élections de décembre prochain, c’est inconcevable, qu’un député national touche vingt-et-un mille dollars américains (21.000) alors que les militaires et les policiers continuent à croupir sous le joug de la souffrance portant des chaussures usées pourtant qu’ils méritent le respect et la considération.

Il a évoqué à l’occasion le cas des enseignants qui touchent eux aussi de montant très dérisoire alors que ce sont eux qui façonnent les députés.

“Nous voulons que les militaires et les policiers touchent des bons salaires afin de garantir la sécurité de peuple. Un policier, c’est quelqu’un qui doit être respecté, le salaire des députés doit baisser, cette affaire de 21.000 dollars c’est terminé. Un enseignant qui a enseigné un député n’a pas un bon salaire et maintenant un député 21.000 dollars, il y aura développement ?”, s’est-il interrogé

Qualifiant les promesses faites par le régime en place de somnifères” qui ne sert qu’à faire endormir, il appelle la population à faire le bon choix qui est celui du numéro trois qui est animé par l’action.

Après son passage à Bunia, Moïse Katumbi accompagné de ses alliés, Matata Ponyo, Franck Diongo et Kikuni continueront jeudi 23 novembre avec cette série de campagne électorale à Mahagi ,Aru, Watsa pour ne citer que cela.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...