Présidentielle – contentieux électoral : Théodore Ngoyi, dernier au classement et seul candidat à saisir la Cour Constitutionnelle

Kinshasa, 3 janvier 2023 – Il avait promis, il l’a fait. Théodore Ngoyi vient de saisir, ce mercredi 3 janvier, la Cour Constitutionnelle en contentieux électoral contre la réélection de Félix Tshisekedi, proclamé provisoirement vainqueur de la présidentielle par la CENI.

Lors de la publication des résultats provisoires le 31 décembre, ce candidat avait affirmé que la CENI ne lui avait pas accordé les voix qu’il méritait. Il est dernier au classement de 26 candidats avec 4.139 voix, soit 0,02%.

Pour contester ces résultats, il avait indiqué qu’il utilisera tous les moyens de droit, mais aussi la rue pour revendiquer ce qui lui a été volé lors de ce qu’il a qualifié de “simulacre d’élections”.

Par ailleurs, Moïse Katumbi, arrivé 2e avec 3.258.538 voix, soit 18,08% a refusé de reconnaître ces résultats, mais aussi s’est interdit de saisir la Cour Constitutionnelle qu’il accuse être à la solde de Félix Tshisekedi. Il invite de ce fait la population à appliquer l’article 64 pour récupérer le pouvoir qui lui a été volé.

En dehors de ce groupe de ces contestataires dont Martin Fayulu, Denis Mukwege et consorts, il y a de l’autre côté Constant Mutamba, Adolphe Muzito, Marie Josée Ifoku qui ont reconnu leur défaite et on félicité Félix Tshisekedi pour sa “brillante élection”. Ce dernier a été proclamé provisoirement vainqueur avec 13.215.365 voix, soit 73,34%.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...