RDC : Une nouvelle force politique voit le jour au sein de l’Union sacrée

Kinshasa, 23 janvier 2024-Une nouvelle force politique a été officiellement lancée mardi 23 janvier 2024 au sein de l’Union sacrée de la nation à l’initiative de Vital Kamerhe, Jean Lucien Bussa, Julien Paluku et Tony Kanku Shiku.

Dénommée Pacte pour un Congo retrouvé (PCR), cette nouvelle plate forme regorge plus de 230 députés nationaux et provinciaux d’après les résultats provisoires des élections législatives nationales et provinciales publiés par la centrale électorale.

Quatre forces politiques concourent à l’initiative de cette nouvelle dynamique politique entre autres, Actions des Alliés et Union pour nation congolaise (A/A-UNC), Alliance des Acteurs Attachés au Peuple (AAAP), Alliance Bloc 50 (A/B50) et Coalition des démocrates (CODE).

D’après Vital Kamerhe, l’objectif est de consolider une majorité parlementaire confortable, constructive et cohérente au chef de l’Etat réélu, Félix Antoine Tshisekedi.

“Notre démarche politique vise à participer à la consolidation autour de son Excellence Monsieur le Président de la République et chef de l’Etat une majorité parlementaire confortable, constructive et cohérente. Une majorité confortable par le nombre des élus qui la constitue; une majorité constructive par la porté des idées, la qualité de ses propositions et la force de son action; une majorité cohérente par son attachement aux valeurs prônées le Chef de l’Etat et portées par notre grande famille politique”, a-t-il déclaré.

La formation de cette nouvelle force politique est mal accueillie dans l’opinion publique qui voit dans cette démarche un moyen de faire pression et de vouloir s’accaparer la part du lion lors du partage des postes ministériels et autres.

“Des profiteurs, ça montre déjà que ils combattent Félix car ils sont tous membres de l’union sacrée comment ils peuvent créer un autre regroupement dans un autre regroupement ?”, s’interroge un analyste à l’annonce du lancement de cette plateforme politique.

Par contre, Augustin Kabuya de l’UDPS estime que, la création de cette plateforme ne dérange pas la bonne marche de l’Union sacrée, soutenant que l’UDPS respecte la liberté constitutionnelle de chacun à vouloir se réorganiser.

David Saveur MIKOBI

Les plus vus

Kinshasa: Introuvable, Joe Malu est à la recherche de sa fille Sophie Ntumba Joyce

AVIS DE RECHERCHEJe suis à la recherche de ma fille Sophie Ntumba Joyce (12 ans) vue pour la dernière...

Kinshasa: le Gouverneur Daniel Bumba a pris officiellement ses fonctions

Kinshasa, 21 juin 2024- Le nouveau Gouverneur de la ville de Kinshasa Daniel Bumba Lubaki a officiellement pris ses...

Foot -CAN Maroc 2025 : Découvrez les dates de la phase finale

Kinshasa, 21 Juin 2024 - Réuni virtuellement ce vendredi en son siège, le Comité Exécutif de la Confédération Africaine...

Nord-Kivu : 5 personnes blessées par des éclats des bombes à Kanyabayonga

Béni, 21 juin 2024- La commune rurale de Kanyabayonga et ses environs en territoire de Lubero au Nord-Kivu, ne...

Haut – Katanga : Felix Tshisekedi appelle les communautés coutumières à la solidarité pour lutter contre le tribalisme

Kinshasa, 21 juin 2024 - En séjour à Lubumbashi, le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les communautés coutumières...