Guerre du M23 : A Saké, la population s’attaque aux casques bleus de la Monusco

Goma, 12 février 2024- Alors que les habitants de Kinshasa manifestent contre les maisons diplomatiques des occidentaux, l’Est de la RDC se déchire également par des tensions entre la population et les casques bleus de la Monusco.

Dans la cité de Saké, située à 27 kilomètres à l’Ouest de la ville de Goma, dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu, la population a attaqué, lundi 12 février 2024, les casques bleus de l’ONU qui voulaient appuyer les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans les combats contre les rebelles du M23.

Selon une source dans la zone, les manifestants accusent la Monusco de collaborer avec l’ennemi pour prendre la cité de Sake au niveau de trois antennes de la coline Kihulu, surplombant la cité.

“A 10h30, il y a eu vive tension à Saké. La population s’attaquait à la Monusco. La population de Sake accuse la Monusco d’être en collaboration avec les rebelles du M23 pour prendre la cité. Nous suivons encore le mouvement”, a indiqué Ismaël Matungulu, journaliste d’une Radio locale.

Signalons que depuis le matin, l’on assiste aux rudes combats qui opposent les forces loyalistes aux rebelles du M23 sur la colline de Kahuli, Katembo et Luhanga, à plus au moins 6 kilomètres de la cité de Sake.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC: Kinshasa abrite le quatrième atelier sur l’étude du potentiel agricole de la RDC

Kinshasa, 18 juin 2024- Le Ministre d'État, Ministre de l'Aménagement du Territoire, Maître Guy Loando a officiellement ouvert le...

RDC : Jacquemain Shabani échange avec les responsables de différents services de sécurité nationale

Kinshasa, 18 juin 2024 : Le Vice-Premier Ministre, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des...

RDC – Dossier émoluments des députés : Martin Fayulu exige la suppression des deux rubriques cachées sous le poste “Fonds spécial d’intervention”

Kinshasa, 18 juin 2024 : Après la mise au point de Vital Kamerhe, président de l'Assemblée nationale, sur les...

RDC : La MOE CENCO-ECC appelle à l’organisation des états généraux des élections

Kinshasa, 18 juin 2024- Dans son rapport sur le cycle électoral 2019-2023 publié lundi 18 juin, la mission d'observation...

RDC : “Le cumul des candidatures a instauré des oligarchies familiales dans la gestion des affaires publiques” (CENCO-ECC)

Kinshasa, 18 juin 2024- Toujours dans son rapport sur le processus électoral 2018-2023, la Mission d'observation électorale CENCO-ECC a...