RDC: Denis Kadima au cœur de la célébration du fondateur de l’Église kimbanguiste à Nkamba

Kinshasa, 6 avril 2024- Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis Kadima, a assisté à la célébration de la Journée du combat héroïque de Simon Kimbangu au temple de Nkamba Nouvelle Jérusalem (territoire de Mbanza-Ngungu), aux côtés de nombreuses personnalités, dont le Gouverneur du Kongo Central, Guy Bandu Ndungidi, représentant le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, le chef spirituel et représentant légal de cette confession, Simon Kimbangu Kiangani et des délégations étrangères.

Un moment d’hommage, bien plus, de souvenirs du courage et de sacrifice de Simon Kimbangu, avec les idéaux de liberté, de justice et de solidarité qui l’ont guidé tout au long de sa vie mis en exergue devant une assistance nombreuse des fidèles de l’église et des invités venus de toutes parts.

Rappelant que Simon Kimbangu a inspiré, au travers de son engagement indéfectible pour la justice sociale et ses actions courageuses, bien des générations en matière de défense des droits fondamentaux et de la dignité humaine.

La mémoire de cette figure emblématique a été honorée pour des valeurs de justice sociale et de solidarité qu’elle a léguées en République démocratique du Congo au même titre que d’autres héros nationaux.

Le chef spirituel Simon Kimbangu Kiangani a, pour sa part, exprimé les profonds remerciements de son église à l’endroit de la plus haute hiérarchie du pays qui avait fait la promesse, et matérialisée une année plus tard. Celle de faire officiellement de Simon Kimbangu une référence nationale, à travers une journée qui lui est dédiée, celle du 6 avril retenue parmi le régime des jours fériés et payés en République démocratique du Congo.

Il s’est réjoui de cet engagement et de l’engouement que cela a suscité au regard de cette reconnaissance à l’échelle mondiale.

Simon Kimbangu, né le 12 septembre 1887 à Nkamba et mort le 12 octobre 1951 à Elisabethville (actuelle ville de Lubumbashi), est considéré par ses fidèles comme un « envoyé spirituel » congolais. Il devient prédicateur dans les années 1920 et fonde en 1921 à Nkamba un mouvement religieux qui donnera naissance au kimbanguisme.

Depuis 1987, elle est appelée « Eglise de Jésus Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu.

Les plus vus

RDC-Gouvernement Suminwa : Constant Mutamba nommé ministre d’Etat de la justice 

Kinshasa, 29 mai 2024- Le Président de la République Félix Tshisekedi vient de faire confiance, pour son deuxième quinquennat,...

Gouvernement Suminwa : Voici les nommés (Liste)

Kinshasa, 29 mai 2024- Le Gouvernement est enfin là, deux mois après la nomination de la Première Ministre, Judith...

CNSSAP – Gestion ressources humaines : Plus de peur que de mal, après vérification de conformité, l’IGF a bel et bien validé la paie...

Le système de contrôle interne des ressources humaines de la CNSSAP est bien satisfaisant. L'IGF a, après contrôle de...

Sud-Kivu : Un camion renversé fait des morts en majorité des écoliers à Kabare

Bukavu, 28 mai 2024- Un accident de circulation a fait des morts et des blessés graves la mi-journée de...

Transport : la RVF expérimente un bateau de balisage construit au Maniema

Bukavu, 28 mai 2024 - Avec la permission du ministère de transport en Republique Democratique du Congo, la Régie...