RDC: Katumbi demande de faire de la situation de Beni une urgence nationale

Kinshasa,  3 janvier 2020- Faisant suite aux attaques meurtrières perpétrées par les groupes armés, le 31 décembre, dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu, le président national d’Ensemble pour la République, Moïse Katumbi se dit consterné par la triste fin de l’année 2020 qui s’est terminée par un bain de sang le 31 décembre dans le territoite de Beni, en province du Nord-Kivu, avec un bilan d’au moins 22 morts civils.

Moïse Katumbi rappelle à l’autorité publique sa responsabilité de garantir le droit à la vie à chaque Congolais, d’assurer la sécurité des populations sur toute l’étendue de la République et d’accorder à la question des tueries récurrentes de la région de Beni le caractère prioritaire et une urgence nationale de premier ordre..

« Une solution définitive doit être trouvée à cette tragédie. Il y va de la crédibilité des institutions et de la dignité de notre peuple pour lesquelles il est fondé de consentir le plus grand sacrifice», a fait savoir Moïse Katumbi.

Aussi Moïse Katumbi déplore-t-il l’incapacité collective avérée à défendre et à protéger la vie et ce, malgré l’appui de la communauté internationale.


« En depit de l’appui de la communauté internationale, notre incapacité collective à nous défendre et à protéger la vie dans notre propre pays est avérée. Cet état de faits soulève l’indignation et la colère de la Nation toute entière», a-t-il martelé.

Pour le président d’Ensemble pour la République, aucune motivation politique, aucun intérêt économique ne peut expliquer une telle barbarie.

« C’en est trop. Aucune motivation politique, aucun intérêt économique, rien ne peut expliquer une telle barbarie. Une fois de plus, une fois de trop, notre pays est humilié, nos institutions discréditées, notre armée défiée et nos élites déshonorées», a écrit le président d’Ensemble pour la République.

KETATE NDEO

Les plus vus

RDC-Les forces ougandaises sur le sol congolais : “Les mêmes erreurs produiront les mêmes effets tragiques” ( Denis Mukwege )

Kinshasa, 28 Novembre 2021- Le prix Nobel de la paix , Denis Mukwege, fustige l'autorisation par le Président congolais...

C2 CAF : Victoire timide de Mazembe face à Marumo Gallants

Kinshasa, 28 Novembre 2021 - C'est un TP Mazembe moins rassurant qui vient de battre les sud-africains de Marumo...

CAF C2 : Maniema Union s’éloigne de la qualification

Kinshasa, 28 Novembre 2021 - Pourtant confiants, les Unionistes n'ont pas bien négocié leur rencontre de la manche aller....

RDC-Covid-19 : Possible confinement et renforcement du couvre-feu

Kinshasa, 28 novembre 2021- Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo compte à nouveau durcir les mesures restrictives...

Kinshasa-inondations post-pluviales : le Ministre des infrastructures chargé d’en déterminer les causes

Kinshasa, 28 novembre 2021- Le Gouvernement central a chargé le ministre d'Etat des infrastructures et travaux publics de mener...