RDC: Katumbi demande de faire de la situation de Beni une urgence nationale

Kinshasa,  3 janvier 2020- Faisant suite aux attaques meurtrières perpétrées par les groupes armés, le 31 décembre, dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu, le président national d’Ensemble pour la République, Moïse Katumbi se dit consterné par la triste fin de l’année 2020 qui s’est terminée par un bain de sang le 31 décembre dans le territoite de Beni, en province du Nord-Kivu, avec un bilan d’au moins 22 morts civils.

Moïse Katumbi rappelle à l’autorité publique sa responsabilité de garantir le droit à la vie à chaque Congolais, d’assurer la sécurité des populations sur toute l’étendue de la République et d’accorder à la question des tueries récurrentes de la région de Beni le caractère prioritaire et une urgence nationale de premier ordre..

« Une solution définitive doit être trouvée à cette tragédie. Il y va de la crédibilité des institutions et de la dignité de notre peuple pour lesquelles il est fondé de consentir le plus grand sacrifice», a fait savoir Moïse Katumbi.

Aussi Moïse Katumbi déplore-t-il l’incapacité collective avérée à défendre et à protéger la vie et ce, malgré l’appui de la communauté internationale.


« En depit de l’appui de la communauté internationale, notre incapacité collective à nous défendre et à protéger la vie dans notre propre pays est avérée. Cet état de faits soulève l’indignation et la colère de la Nation toute entière», a-t-il martelé.

Pour le président d’Ensemble pour la République, aucune motivation politique, aucun intérêt économique ne peut expliquer une telle barbarie.

« C’en est trop. Aucune motivation politique, aucun intérêt économique, rien ne peut expliquer une telle barbarie. Une fois de plus, une fois de trop, notre pays est humilié, nos institutions discréditées, notre armée défiée et nos élites déshonorées», a écrit le président d’Ensemble pour la République.

KETATE NDEO

Les plus vus

Union Africaine : Les questions sécuritaires dans la sous-région soumises à Félix Tshisekedi

Kinshasa, 6 mars 2021-Le Chef de l'État a accordé une audience à Amin Abba Sidick, Ministre Tchadien des Affaires...

Nord-kivu: Pour avoir chanté « politiciens escrocs », un artiste musicien comparaît lundi devant la justice

Beni, 6 mars 2021- Auteur de la chanson "Politiciens escrocs", l'artiste musicien, Delcat Idengo va comparaître lundi 08 mars...

RDC- Covid 19: « la vaccination n’est pas obligatoire » ( comité de riposte)

Kinshasa, 6 mars 2021- Le comité multisectoriel de lutte contre la pandémie à Coronavirus a examiné ce vendredi tard...

Présidence : Erick Nyindu nommé directeur de la cellule de communication 

Kinshasa, 6 mars 2021- Erick Nyindu est le nouveau directeur de la cellule de communication de la présidence de...

RDC- Assemblée provinciale Kinshasa: Gecoco Mulumba place Godé Mpoy sur une chaise éjectable

Kinshasa, 4 mars 2021-Dernier signataire sur la liste de 25 députés provinciaux de Kinshasa ayant officiellement adhéré à l'union...