RDC: Le FCC réclame le poste de porte-parole de l’opposition

Kinshasa, 30 mars 2021- Le Front Commun pour le Congo, FCC, plateforme politique cher à Joseph Kabila, est devenu la première force politique de l’opposition après la révolution parlementaire menée sous la bannière Union sacrée.

À cet effet, le FCC revendique le poste de porte parole de l’opposition politique.

Cette revendication a été faite après  une réunion du lundi 29 mars entre Raymond Tshihanda, président de la Cellule de crise du FCC et les différents présidents des regroupements politiques, parlementaires des deux Chambres, ainsi que les personnalités politiques restés fidèles à Joseph Kabila.

Le FCC rappelle que fort de ses 150 députés et 35 sénateurs, il n’est ni de loin ou de près concerné par le partage du pouvoir avec l’Union sacrée, nouvelle majoritaire parlementaire à l’Assemblée nationale.


Par contre, il soutient la nécessité de modifier le règlement intérieur des deux Chambres du Parlement concernant notamment la composition des groupes parlementaires et les commissions permanentes.

Entre temps, les hauts cadres du camp de Joseph Kabila ont également évoqué la possibilité de procéder à la restructuration du FCC afin de se ranger en ordre de bataille pour les futures élections de 2023.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC-Les forces ougandaises sur le sol congolais : “Les mêmes erreurs produiront les mêmes effets tragiques” ( Denis Mukwege )

Kinshasa, 28 Novembre 2021- Le prix Nobel de la paix , Denis Mukwege, fustige l'autorisation par le Président congolais...

C2 CAF : Victoire timide de Mazembe face à Marumo Gallants

Kinshasa, 28 Novembre 2021 - C'est un TP Mazembe moins rassurant qui vient de battre les sud-africains de Marumo...

CAF C2 : Maniema Union s’éloigne de la qualification

Kinshasa, 28 Novembre 2021 - Pourtant confiants, les Unionistes n'ont pas bien négocié leur rencontre de la manche aller....

RDC-Covid-19 : Possible confinement et renforcement du couvre-feu

Kinshasa, 28 novembre 2021- Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo compte à nouveau durcir les mesures restrictives...

Kinshasa-inondations post-pluviales : le Ministre des infrastructures chargé d’en déterminer les causes

Kinshasa, 28 novembre 2021- Le Gouvernement central a chargé le ministre d'Etat des infrastructures et travaux publics de mener...