RDC: Kibali Goldmine satisfait de son bilan trimestriel

Kinshasa, 20 avril 2021- La société minière Kibali Gold mine se félicite d’avancer dans la droite ligne des objectifs fixés au cours de cette année. Le Directeur général de Barrick Gold, exploitant la mine de Kibali a, au cours d’un point de presse lundi, présenté les différentes réalisations accomplies au cours de ce premier trimestre 2021.

En terme de production, Barrick Gold révèle avoir produit 191.612 tonnes d’or. Un rendement, qui selon la société, lui permet de respecter ses prévisions annuelles.


Cette société minière affirme continuer la réduction de son empreinte carbone dans l’exploitation de sa mine souterraine, formant son moteur de la production.

Dans cette logique, elle souligne la poursuite des améliorations de l’alimentation et des taux de récupération de l’usine mais aussi la mise à niveau de l’infrastructure de hissage pour également améliorer ses performances.


Par ailleurs, le directeur général de Barrick Marck Bristow soutient que la mine a eu un excellent niveau de fonctionnement avec l’électricité, grâce aux niveaux d’eau permettant à ses trois centrales hydroélectriques de fournir de l’énergie suffisante. Elle a également amélioré son système d’énergie avec l’installation de 9 mégawatts comme support batterie.

Dans les perspectives, la mine de Kibali Gold déclare qu’elle continue à sécuriser d’autres exploitations à ciel ouvert afin d’équilibrer sa mine souterraine à travers entre autres, le remplacement des reverses et l’ajout de flexibilité afin de soutenir son plan décennal.

Dans le même ordre d’idées, la firme avance qu’elle ne s’est pas écartée de ses obligations sociales. Au courant de ce premier trimestre, elle a réalisé le bétonnage d’un kilomètre de route construit à Durba. Aussi, elle a fourni l’eau potable aux villages environnants. Tout comme, elle a innové avec la campagne des bons achats locaux à ses employés.

Le parc national de Garamba figure également parmi les bénéficiaires de son aide. À travers son programme de soutien, elle a mis en place, des colliers de repérage des éléphants, fourni du carburant pour les avions de repérage. Elle compte aussi réintroduire les rhinocéros blancs au sein de ce parc.

Au finish, le directeur général de Barrick se dit disposé de travailler avec le nouveau gouvernement de Sama Lukonde. Ce partenariat permettra, dit-il, de résoudre d’une part certains point en rapport avec le code minier, d’autre part à examiner la question sur le rapatriement des devises.

Cédric BEYA

Les plus vus

Linafoot : 4 noms pour succéder à Bosco Mwehu

Kinshasa, 16 Octobre 2021 - A l'issue du dépôt des candidatures pour les élections des membres du comité de...

EPST : le conseil des ministres donne le feu vert pour la reprise des discussions gouvernement – banc syndical

Kinshasa, 16 octobre 2021- Le Ministre de l'enseignement primaire secondaire, secondaire et technique Tony Mwaba a présenté au conseil...

RDC : Guy Loando annonce la création de l’Agence Nationale de l’Aménagement du Territoire

Kinshasa, 16 octobre 2021- Le ministre d'État, ministre de l'aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo a présenté, au cours...

RAM : Le gouvernement assure avoir capté le message de la population

Kinshasa, 16 octobre 2021- Après débat houleux sur l'interpellation de Kibassa Maliba au parlement sur la taxe RAM, le...

CENI : Fayulu sur Nangaa : “C’est lui qui est à la base de notre malheur”

Kinshasa, 16 octobre 2021- la Capitale de la RDC a vibré au rythme de la marche de Lamuka, ce...