EPST: Mutombo Dikembe invite Tony Mwaba à l’inauguration de son institut construit à Mbuji-Mayi

Kinshasa, 02 juin 2021- le célèbre basketteur congolais de la NBA, Mutombo Dikembe a invité le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique, EPST, Tony Mwaba à l’inauguration au mois d’octobre de l’institut Samuel Mutombo construit à Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï Oriental.

Il a fait cette annonce à l’issue d’un l’audience lui accordée ce mercredi 02 juin par le professeur Tony Mwaba, dans son cabinet de travail, à Kinshasa.

Révélant à la presse le mobile de sa visite, Mutombo Dikembe a fait savoir qu’il était également passé féliciter le ministre pour sa nomination à ce poste important pour le pays dans le cadre de l’éducation de la jeunesse.

La construction de l’institut Samuel Mutombo institut of science a été financé sur fonds propre de la Fondation Mutombo Dikembe. Les travaux ont été lancé au mois de juillet de l’année 2020.

Cédric BEYA

Les plus vus

Diplomatie : L’ambassadeur de la Norvège en RDC salue les relations entre les deux pays

Bukavu, 14 août 2022- En marge du centenaire de l'église de la 5ème communauté des églises libres pentecôtistes en...

Échauffourées à Butembo : Le gouverneur juge “intolérable et inacceptable” la récupération de la situation par les tireurs des ficelles

Beni, 14 août 2022- Le Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu Constant Ndima a afin briser le silence...

Beni : Deux rebelles ADF neutralisés à Kinyambahore

Beni, 13 août 2022- Les forces armées de la République Démocratique du Congo engagées dans les opérations de traque...

Sud-Kivu-Journée internationale de la jeunesse: l’apport de la jeunesse remis en question 

Bukavu, 13 août 2022- C'est à Bagira l'une de trois communes de la ville de Bukavu que des jeunes...

Nord-Kivu : Petit à petit, disparaît le système de convoi sécurisé des véhicules sur la route Beni-Kasindi,  s’indignent les commerçants

Beni, 13 août 2022- Le système de convoi sécurisé des véhicules sur la route Beni-Kasindi, au Nord-Kivu, disparaît petit...